Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

Jean Calvin

"Puisque Dieu, par conséquent, nous justifie par la Médiation du Christ, Il nous Acquitte, non pas par l'aveu de notre innocence personnelle, mais par une imputation de la justice ; de sorte que nous, qui sommes injustes en nous-mêmes, sommes considérés comme Justes en Jésus Christ."

 Nombres visites
depuis sa création
 
182 472

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

B. M.

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Pinterest, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

 

Facebook suivi

Refuge Protestant Pinterest
Twitter Refuge Protestant
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 18:36
A Celui qui nous a lavés, qui nous a tant aimés

À celui qui nous a lavés,

Qui nous a tant aimés,

Par son sang nous a rachetés,

Soit gloire, gloire, gloire,

Louanges à jamais !

 

Chantons le cantique nouveau

À l'honneur de l'Agneau,

Qui sortit vainqueur du tombeau,

Oui, gloire, gloire, gloire,

Louanges à jamais !

 

Adorons le triomphateur,

Jésus notre Sauveur,

Sur tous ses ennemis vainqueur,

Oui, gloire, gloire, gloire,

Louanges à jamais !

 

Du ciel bientôt il reviendra,

Et tout oeil le verra,

Le monde entier l'adorera,

Oui, gloire, gloire, gloire,

Louanges à jamais !

Par Jean Philippe Jabouin,

Edward Perronet

Edward Perronet est né à Sundridge, dans le Kent anglais en 1726.

 

Il était le fils de Vincent Perronet, pasteur de l'Eglise Anglicane, lui-même descendant d'une famille huguenote d'origine française qui avait du fuir en Suisse et ensuite en Angleterre pour échapper à la persécution religieuse. 


Edward  fit des études pour être lui aussi pasteur.

 

Mais, en désaccord avec plusieurs pratiques de l'Eglise officielle anglicane, il commença à prêcher en dehors. 

 

Perronet devint pasteur d'une petite église indépendante à Canterbury.
 
Le cantique ci dessus est une partie d'un poème de huit strophes.

 

Pendant plus d'un siècle le véritable auteur n'en fut pas connu et ces paroles furent attribuées à plusieurs autres.

 

Plus tard, il fut établi qu'Edward Perronet était le véritable auteur de ce cantique.


Perronet fut bien souvent persécuté pour sa foi, étant même roulé dans la boue par la foule à Bolton.


Lorsqu'il mourut à Canterbury, le 2 Janvier 1792, ses dernières paroles furent un témoignage de sa foi :


 
Gloire à Dieu dans la hauteur de sa divinité
Gloire à Dieu dans la profondeur de son humanité
Gloire à Dieu dans sa toute suffisance
Je remets mon esprit entre tes mains 


 
Sa dépouille repose dans la célèbre cathédrale de Canterbury nous laissant ce merveilleux cantique. 

 

Une belle anecdote concernant ce cantique fut raconté par un missionnaire aux Indes. Ce dernier avait entendu parler d'une tribu montagnarde sanguinaire et décida de leur apporter la parole de Dieu. Alors qu'il suivait un sentier de montagne, un groupe de guerriers en armes se dressèrent devant lui, pointant leurs lances. Pensant sa mort prochaine, il prit son violon, ferma les yeux et commença à jouer et chanter "A celui qui nous a lavés". Quand il ouvrit les yeux, il vit que les hommes avaient baissé leurs armes et désiraient être amis.

 

 

 

Old Bible
Croix

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La source même des endroits n'engagent pas sur certains domaines Refuge Protestant du point de vue doctrinal ou autres, ces sources trouvées pour la connaissance de chants communs restent libres & responsables pour eux-mêmes de leur contenu et direction.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Charles Spurgeon

" J'avoue que je donnerais à peine un penny pour tout salut que je pourrais perdre. La vie éternelle est la chose dont nous avons besoin, la Vie de Dieu, qui ne peut jamais changer ou être enlevée de nous, et c'est ce qui est donné à toutes celles et ceux qui croient en Jésus Christ."

Car, lorsque que nous étions
encore sans force,
Christ, au temps marqué,
est mort pour des impies
 (Romains 5-6)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite ?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch