Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Google +, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

Facebook suivi

Refuge Protestant Google +
Refuge Protestant sur Google +
Google plus Refuge Protestant

 

Twitter Refuge Protestant
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 16:08
De la dérision à la découverte de Dieu

Georges, chrétien plein d’amour pour les âmes perdues, témoignait partout de sa foi.

 

Son collègue de travail, un pharmacien du nom de Henry, lui tenait particulièrement à coeur, mais chaque fois que Georges lui parlait du Seigneur, Henry tournait ses propos en dérision.

 

Un jour , une petite fille présenta à Henry une ordonnance pour sa mère alitée.

 

Il mélangea quelques drogues, versa le contenu dans un flacon et le remit à la petite fille qui franchit prestement la porte et s’en alla en courant.

 

Lorsque le pharmacien remit les bouteilles en place, il constata avec horreur et stupéfaction qu’il avait pris par inadvertance une bouteille contenant un poison mortel !

 

Il ne connaissait pas la fillette, ni son adresse !

 

Henry fut terriblement tourmenté.

 

Dans quelques instants la mère allait avaler le breuvage mortel !

 

Il en eut des sueurs froides.

 

Quelle responsabilité, quelles conséquences désastreuses non seulement pour cette famille, mais aussi pour sa carrière et sa personne.

 

Soudainement il se souvint de son collègue Georges et du Dieu dont il lui avait souvent parlé.

 

Immédiatement il se mit à genoux et implora le secours de ce Dieu qu’il ne connaissait pas, mais qui selon Georges est vivant et sait faire des miracles.

 

Il pria donc intensément, demandant à Dieu d’intervenir dans ce cas désespéré.

 

Quelques minutes plus tard, la porte s’ouvrit et la petite fille tout éplorée confessa au pharmacien :

 

« Je suis désolée, Monsieur, mais j’ai trébuché dans ma course ; le flacon s’est brisé et le liquide s’est entièrement répandu. Pouvez-vous me donner une autre potion ? ».

 

C’est avec une vive joie et un profond soulagement que le pharmacien s’exécuta.

 

Cet incident bouleversa la vie de Henry et il ne fut plus jamais le même, car il savait maintenant d’expérience que Dieu exauce les prières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Eglise Réformée de Beauce

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant, - dans Petites histoires
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch