Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

Jean Calvin

"Puisque Dieu, par conséquent, nous justifie par la Médiation du Christ, Il nous Acquitte, non pas par l'aveu de notre innocence personnelle, mais par une imputation de la justice ; de sorte que nous, qui sommes injustes en nous-mêmes, sommes considérés comme Justes en Jésus Christ."

 Nombres visites
depuis sa création
 
181 291

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

B. M.

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Pinterest, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

 

Facebook suivi

Refuge Protestant Pinterest
Twitter Refuge Protestant
21 octobre 2018 7 21 /10 /octobre /2018 07:10
Citations (26)

Ces citations appartiennent à des Pères de l'Eglise, pasteurs, conducteurs, anciens, écrivains profanes ou non…. Chacune d’entre elles est une petite leçon de sagesse, ramenant toujours à l’essentiel et au principal : La Bible et son Divin Auteur qui est Dieu.

(Refuge Protestant)

 

Croix huguenote

 

Il n'y a pas de plus grande situation que celle de vos genoux en sachant que Dieu a appelé tous les péchés que vous avez commis. (R.C. Sproul)

 

 

Les fondements de votre justification sont les œuvres parfaites de Jésus-Christ. Nous sommes sauvés par les œuvres, mais elles ne sont pas les nôtres. (R.C. Sproul)

 

 

Si nous n'utilisons pas la loi dans la proclamation de l'Evangile, nous allons remplir l'église de faux convertis. (Martin Luther)

 

 

Semblable à la lune, qui n'éclaire que lorsqu'elle reflète le soleil, l'Ancien Testament n'est porteur de lumière spirituelle, que lorsqu'il est rétro-éclairé par la Révélation de Jésus Christ. (Pasteur Guilhem Jaussaud)

 

 

La certitude de la foi est une science, mais qui est apprise par la maîtrise du Saint-Esprit et non par la subtilité de l’entendement humain. Commentaire sur Ephésiens 3:19 (Jean Calvin)

 

 

Un Dieu qui est tout amour, toute grâce, toute miséricorde, aucune souveraineté, aucune justice, aucune sainteté, aucune colère, c'est une idole. (R.C. Sproul)

 

Au cœur de la théologie réformée, cet axiome retentit : la régénération précède la foi. (R.C. Sproul)

 

 

Crois et tu comprendras, la foi précède, l'intelligence suit. (Augustin d'Hippone)

 

C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie (Ephésiens 2 : 8-9)  

 

 

Oh, si les hommes pouvaient avoir de l’appétit pour la Parole de Dieu ! Car celui qui a faim et qui voit un bon plat devant lui n’a pas besoin d’être enseigné pour apprendre à manger. (Charles Spurgeon) 

 

 

En dehors de la foi -qui est illumination de l'esprit par l'Esprit divin à travers l'auto révélation de Dieu dans sa Parole- impossibilité de le connaître. L'idée de Dieu devient à la fois obsessionnelle et aveuglante, mais jamais illuminatrice. (Eric Kayayan)

 

 

Aucun pécheur n'a jamais été sauvé en donnant son coeur à Dieu. Ce n'est pas en donnant que nous sommes sauvés, mais en recevant le cadeau de Dieu. (Arthur Walkington Pink)

 

 

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. (Romains 5:8)

 

 

Un homme est justifié par la foi quand, en dehors de la justice des œuvres, il s'empare par la foi de la justice de Christ, et vêtu par elle, il est présenté à la cour de Dieu non pas comme un pécheur mais comme un homme juste. (Jean Calvin)

 

 

Puisque Dieu, par conséquent, nous justifie par la médiation du Christ, il nous acquitte, non pas par l'aveu de notre innocence personnelle, mais par une imputation de la justice ; de sorte que nous, qui sommes injustes en nous-mêmes, sommes considérés comme justes en Jésus Christ. (Jean Calvin)

 

 

Nous croyons que, par le sacrifice unique que le Seigneur Jésus a offert sur la croix, nous sommes réconciliés avec Dieu, afin d'être tenus pour justes devant lui et considérés comme tels. Nous ne pouvons, en effet, lui être agréable et participer à son adoption que s'il nous pardonne nos fautes et les ensevelit. Nous affirmons donc que Jésus Christ est notre intégrale et parfaite purification, qu'en sa mort nous avons une totale réparation pour nous acquitter de nos forfaits et des iniquités dont nous sommes coupables, et que nous ne pouvons être délivrés que par ce moyen. (Confession de La Rochelle, article 17)

 

 

Jésus par ton sang précieux, Enlève mon iniquité ! Regarde moi du haut des cieux, dis-moi que Tu m’as pardonné... Oh ! Le fardeau de mon péché Dieu Très Saint est trop grand pour moi ! Je veux en être délivré.  Révèle-Toi Jésus ! Sois ma délivrance, Seul Tu peux calmer ma souffrance ! J’ai longtemps erré cœur rebelle, mais j’entends Ta Voix qui m’appelle, au pied de Ta croix. Maintenant, tout confus, brisé, je me rends. Oh ! Jésus Ton Sang Précieux, a lavé mon iniquité. Oui, Tu m’as répondu des Cieux, Ton Amour m’a Tout Pardonné. Je Te contemple et je puis croire, qu’en Toi j’ai Complète Délivrance. Au pied de Ta croix, maintenant, je me relève triomphant. Blanc, plus blanc que neige, lavé dans le Sang de l’Agneau, mon cœur est plus blanc que la neige !  (H.S. Perkins)

 

 

Il me semble qu’Ambroise a donné un très bon exemple de cette justice en évoquant la bénédiction de Jacob. Jacob, qui ne pouvait pas bénéficier du droit d’aînesse, a simulé la personne de son frère en portant son vêtement imprégné de sa bonne odeur; et il s’est rendu auprès de son père pour recevoir la bénédiction à la place d’autrui. Ainsi nous devons nous cacher en Christ, notre frère aîné, afin de bénéficier de sa justice devant la face de notre Père céleste. Telle est bien la vérité. Pour comparaître devant Dieu et être sauvé, il faut que nous ayons la bonne odeur du Christ et que nos vices soient ensevelis sous sa perfection. (Jean Calvin à propos  d’Ambroise sur Jacob et la vie heureuse)

 

Dire que la Souveraineté de Dieu est limitée par la liberté de l'homme, c'est rendre l'homme souverain. (RC Sproul)

 

 

Si Dieu n'est pas Souverain, alors Dieu n'est pas Dieu. (R.C. Sproul)

 

 

Enlevez Christ des Ecritures et il ne reste plus rien. (Martin Luther)

 

 

J'ai vécu jusqu'à présent comme un pauvre pécheur, et je croix bien mourir en en étant un. N'ai-je donc rien gagné ? Oui, j'ai gagné ce dont j'aurais aimé me passer ! Ces preuves accumulées de la tromperie et de la méchanceté désespérante de mon cœur, comme je l'espère par la bénédiction du Seigneur, m'ont, dans une certaine mesure, appris à savoir ce que je veux dire quand je dis : "Voici, je ne suis rien..." J'avais honte de moi-même, quand j'ai commencé à le chercher, j'ai encore plus honte maintenant. (John Newton)

 

 

Dans la souffrance, mon cœur est pressé, ainsi je vois à quel point ce qui en ressort est noir et puant. ( Pasteur Raphaël Charrier)

 

La Bible est un miroir pour nous montrer nos péchés ; et le sang de Christ est une fontaine pour les nettoyer. (Thomas Watson)

 

 

Penser que je mérite le Paradis est le signe le plus sûr que je n'ai rien compris à l'Evangile. C'est par la grâce que nous sommes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de nous, c'est le don de Dieu (Ephésiens 2-8)  (Sinclair Ferguson)

 

 

Il n'y a que deux seules façons de mourir. Nous pouvons mourir dans la Foi ou nous pouvons mourir dans nos péchés. (R.C. Sproul)

 

 

Personne n'a jamais été sauvé par une profession de foi. Vous devez posséder la Foi. (R.C. Sproul)

 

 

L'Evangile est seulement une bonne nouvelle, quand on comprend la mauvaise nouvelle. (R.C. Sproul)


 

 

Ceux qui veulent prouver par arguments aux incrédules, que l'Ecriture est de Dieu, sont inconsidérés. En effet, cela ne se connaît que par la Foi. (Institution de la Religion Chrétienne I, VIII, 12) (Jean Calvin)

 

 

Nos âmes ne peuvent pas sortir de la fange du péché parce qu'elles sont mortes. Le salut ne vient pas à ceux qui crient : «Montrez-moi le chemin du ciel», mais à ceux qui pleurent, «Emmenez-moi là car je ne peux pas.» (R.C. Sproul)

 

 

Si je pouvais vous convertir tous, toute autre personne pourrait vous déconvertir. Ce que tout homme peut faire, un autre homme peut tout autant l'annuler. C'est seulement ce que Dieu fait qui est respectueux. (Charles Spurgeon) 

 

« Dieu remet à l’homme le péché, et le justifie par miséricorde. Autant il y a de justes sur la terre, autant il y a de compassions dans le ciel ; car personne n’est sauvé par ses oeuvres. Nul ne peut se glorifier en lui-même, et si en présence de Dieu on demandait à tous les justes : Avez-vous été sauvés par notre propre force ? Tous s’écriraient d’une voix : Non pas à nous, Seigneur ! mais à ton nom, donne gloire ! – C’est pourquoi, ô Dieu ! je cherche ta miséricorde et je ne t’apporte pas ma justice; mais quand par grâce tu me justifies, alors ta justice m’appartient, car la grâce est la justice de Dieu. Aussi longtemps, ô homme ! que tu ne crois pas, tu es à cause du péché privé de la grâce. O Dieu ! sauve-moi par ta justice, c’est-à-dire par ton Fils, qui seul est trouvé juste parmi les hommes ! » (Savonarole, Meditationes in Psalmos, Prediche sopra il Salmo : « Quam bonus Israel »)

 

 

Miséricorde insondable, Dieu peut-Il tout pardonner ? Absoudre un si grand coupable, et mes péchés oublier ? Longtemps j'ai loin de Sa Face provoqué Son Saint Courroux, fermé mon cœur à Sa Grâce, blessé le Sien devant tous. Jésus je viens à toi tel que je suis sans rien à moi. Ô Jésus à Toi je cède, je veux être libéré de tout péché qui m'obsède, être à jamais délivré. Jésus je viens à Toi tel que je suis Prends moi. Plus de doute, mon fardeau est enlevé ! Pour le Ciel je suis en route, heureux pour l’Éternité. (Armée du Salut)

 

 

 

Cependant que Dieu nous laisse en notre sens, nous sommes si brutaux que rien plus, et ne nous faudra que bien peu de choses pour nous rendre hébétés et n’entendrons rien à l’Ecriture combien qu’on l’expose par le menu. Il faut donc que cette intelligence vienne de Dieu qui nous la donne par sa pure bonté. car combien que nous ayons l’Ecriture et qu’on nous la expose, c’est comme si le soleil luisait et que nous fussions tous aveugles. Que reste-t-il donc sinon que nous prions Dieu qu’il subvienne à notre ignorance. (Commentaire sur Ephésiens 1-13)  (Jean Calvin)

 

 

La Foi c'est le simple fait d’avoir une espérance, de savoir que son avenir est assuré, qu’il sera éternellement auprès de Dieu et qu’il est réconcilié avec Dieu. De là, tout ceci change sa perspective dans sa manière de vivre. Il ne vit plus pour plaire à lui-même, mais il vit pour plaire à Dieu. Devenir chrétien n’est pas simplement acquérir une assurance tout risque pour ne pas être sous la sanction de Dieu, mais c’est aussi accepter un changement de propriétaire : Dieu devient le maître. Racheté et sauvé, désormais un chrétien travaille, œuvre, vit pour plaire à Dieu et non plus à lui-même. (Mike Evans)

 

Chaque être humain vit en tant que créature moralement responsable devant Dieu. (x)

 

 

Un évangile qui offre le merveilleux cadeau d'une vie nouvelle sans la conviction du péché n'est pas de Dieu. (Martyn Lloyd Jones)

 

 

Il a vu à l'avance toutes mes chutes, tous mes péchés, toutes mes récidives. Pourtant, Christ a fixé Son Cœur en ma faveur. (Arthur W.Pink)

 

 

L’Esprit est promis, non pas pour susciter quelque doctrine nouvelle : mais pour écrire aux cœurs des hommes la Vérité de l’Evangile. (Jean Calvin)

 

 

La Parole de Dieu n’est point pour nous apprendre à babiller, pour nous rendre éloquents et subtils mais pour réformer nos vies. (Jean Calvin)

 

 

Il n’est pas moins insupportable de se vanter de l’Esprit sans la Parole qu’il est maussade de mettre en avant la Parole sans l’Esprit.  (Jean Calvin)

 

 

Croître dans la grâce c'est réaliser de manière profonde que nous ne sommes rien. C'est une reconnaissance réelle du cœur que nous ne sommes pas dignes de la moindre des Miséricordes de Dieu. (A W Pink )

 

 

L’Esprit nous apporte concernant l’Ecriture une persuasion telle, qu’elle ne requiert pas de raisons, et toutefois une connaissance telle, qu’elle est appuyée sur une très bonne raison. C’est un tel sentiment qu’il ne se peut engendrer que de révélation céleste. Je ne dis autre chose que ce que chaque fidèle expérimente en soi.  Voilà la vie intérieure transformée par l’Esprit qui glorifie le Christ dans les Écritures. (D'après l'Institution de la Religion Chrétienne) (Jean Calvin)

 

 

Nous ne devons jamais dire que notre foi nous sauve. C'est Christ qui nous sauve. Si nous disons que notre Foi nous sauve, nous en faisons une oeuvre et une occasion de nous glorifier. La Foi ne nous sauve pas. C'est à travers la Foi que nous sommes sauvés. La Foi n'est que l'instrument du salut, et non la cause de notre Justification. (Martyn Lloyd-Jones)

 

Il est entendu que la repentance non-seulement suit la foi, mais qu'elle en découle... Ceux qui pensent que la repentance précède la foi, au lieu d'en être le produit comme le fruit d'un arbre, n'en ont jamais compris la nature.  (Jean Calvin)

 

La nature de la foi est de s’assurer et de se reposer sur les biens que nos yeux ne voient pas. La foi ne se mesure pas par le regard charnel ; elle a des yeux qui voient le royaume invisible et qui se contentent du miroir de sa Parole. (Jean Calvin)

 

Pratiquement, toutes les autres religions du monde ont un dénominateur commun, à savoir que leur accès auprès de leur dieu est basé sur les œuvres, sur ce que je peux faire pour être agréable à ce dieu, ce que je peux faire pour hériter la faveur de ce dieu, pour apaiser la colère des dieux. Que ce soit donc dans le contexte de l’islam, du bouddhisme ou même dans le contexte de l’animisme en Afrique, il y a toujours cette notion d’apaiser les dieux, il faut œuvrer, travailler pour gagner leur faveur et leur être agréable. Tandis que dans le christianisme, Dieu nous donne le salut. Il nous donne le pardon, il nous donne la vie éternelle et en tant que chrétien, je ne travaille pas pour mériter sa faveur, mais je travaille parce que je suis l’objet de sa grâce imméritée. (Mike Evans) 

 

 

Le principe premier de l'enfer est : "Je suis à moi !" (George Mac Donald)

 

La seule façon dont Dieu se réconcilie avec nous est par la médiation du Christ, dont la présence disperse et dissipe tous les nuages sombres de nos péchés. (Jean Calvin)Commentaire sur Psaume 84:9.

 

 

Les hommes ne se convertissent jamais au point de ne plus avoir besoin de l’aide permanente de Dieu, car notre renouvellement se fait de jour en jour et nous renonçons petit à petit aux convoitises de notre chair ; et nous ne dépouillons pas notre vieil homme en un seul jour. (Jean Calvin) (Leçons sur les révélations du prophète Jérémie.)

 

 

Notre salut est certain parce qu'il est dans la main de Dieu ; car notre foi est faible et nous sommes trop enclins à vaciller. Mais Dieu, qui nous a pris sous sa protection, est suffisamment puissant pour disperser, avec son souffle seul, toutes les forces de nos adversaires. Commentaire sur Jean 10:28. (Jean Calvin)

 

 

Puisque Dieu, par conséquent, nous justifie par la médiation du Christ, il nous acquitte, non pas par l'aveu de notre innocence personnelle, mais par une imputation de la justice ; de sorte que nous, qui sommes injustes en nous-mêmes, sommes considérés comme justes en Jésus-Christ. (Jean Calvin)

 

 

Le Calvaire est une tache sur le caractère de Dieu si le salut par soi-même est possible.  (Jean Calvin)

 

Vous trouverez toute la vraie théologie résumée dans ces deux phrases courtes : le salut est tout de la grâce de Dieu. La damnation est toute la volonté de l'homme. (Charles Spurgeon)

 

Il n’y a rien que nous estimions plus déraisonnable et par conséquent moins tolérable que d’être affligés sans l’avoir mérité. Mais quand nous tournons nos yeux vers le Fils de Dieu, cette aigreur est adoucie. Car qui refusera de le suivre quand il va devant ? 1 Pierre 2/21 (Jean Calvin)

 

 

Le purgatoire est une fiction mortelle de Satan qui annule la Croix du Christ. (Jean Calvin)

 

.

 

bible
croix huguenote

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Charles Spurgeon

" J'avoue que je donnerais à peine un penny pour tout salut que je pourrais perdre. La vie éternelle est la chose dont nous avons besoin, la Vie de Dieu, qui ne peut jamais changer ou être enlevée de nous, et c'est ce qui est donné à toutes celles et ceux qui croient en Jésus Christ."

Car, lorsque que nous étions
encore sans force,
Christ, au temps marqué,
est mort pour des impies
 (Romains 5-6)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite ?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch