Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur Facebook, Google +

en cliquant sur l'un des deux liens 

ci dessous

Facebook suivi

 

  Google + 

 

25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 08:40

refuge du Chrétien 3

Par la foi Abraham partit

sans savoir où il allait.

(Hébreux 11-8)

 

 

 

Le fils d’un capitaine d’un bateau de guerre aimait à grimper le long des différents mâts.

 

Un jour, il poursuivait un singe qui avait escaladé le grand mât.

 

Il le suivit jusqu’au haut de celui-ci et se hissa sur la plate forme.

 

C’était suffisamment large pour qu’il y soit en sécurité.

 

Mais comment en redescendre ?

 

Même en se couchant le plus près possible du bord de la plateforme, ses bras n’étaient pas assez longs pour saisir le mât sous lui.

 

Le capitaine vit sa situation périlleuse.

 

Il le voyait déjà glisser de la plateforme et tomber sur le pont pour se casser les os ou pire.

 

Que faire ?

 

Il demanda un porte-voix et lui cria :

 

« Mon fils, la prochaine fois que le bateau s’inclinera vers la mer, tu y sautes ! »

 

Le garçon s’agrippa de toutes ses forces au mât.

 

Il considéra avec horreur la mer à 30 mètres sous lui.

 

Comment oserait-il s’y lancer ?

 

Le père demanda un fusil et, le pointant vers le garçon, il lui cria :

 

« Mon fils, la prochaine fois que le bateau penchera, tu te jetteras à la mer, sinon je tire ».

 

Le fils savait que son père ne plaisantait pas et qu’il tenait toujours parole.

 

Le bateau s’inclina et il sauta dans les flots menaçants.

 

Mais immédiatement, des bras vigoureux l’empoignèrent et le ramenèrent sur le bateau.

 

Spurgeon qui rapportait cette histoire ajouta que, par nature, nous sommes dans la même situation que ce garçon : incapables de nous sauver nous mêmes.

 

Nous nous accrochons désespérément à nos bonnes œuvres qui ne peuvent nous sauver.

 

Dieu nous demande de nous jeter dans la mer de Son Amour.

 

C’est notre seul moyen de salut rappelle justement Alfred Kuen.

 

 

 

Bible (132)

Croix Huguenote

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge du Chrétien - dans Au Pays du Soleil
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch