Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Google +, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

Facebook suivi

Refuge Protestant Google +
Refuge Protestant sur Google +
Google plus Refuge Protestant

 

Twitter Refuge Protestant
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 08:40

Refuge Protestant

 

Beaucoup d’hommes et de femmes lorsque la moquerie facétieuse à l’encontre de Dieu semblerait croire s’estomper, rampent dès lors sur un autre registre pour mieux afficher sinon la frustration égocentrique voire narcissique, un mépris dont seul le toupet effronté de la suffisance humaine explique une telle audace et inconscience.

 

Jacques Monod, prix Nobel de médecine en 1965, concluait son ouvrage intitulé « le hasard et la nécessité » par une pathétique et affligeante réponse à la hauteur de la bêtise :

 

 …« Nous savons que le ciel est vide. »…

 

En traduisant la pensée indirecte de manière plus explicite sur le fond : «  Autrement dit, inutile de tourner nos regards vers le ciel ou de l’implorer, il n’y a nul Dieu pour nous entendre… Nous sommes donc seuls, inexorablement seuls, sur notre planète, face à l’immensité de l’univers… »,

 

Jean Grebille a donné et répondu comme tout véritable Chrétien et enfant de Dieu peut affirmer sans la moindre hésitation !

 

« ….Quand Jésus lève les yeux vers le ciel, c’est bien avec certitude qu’il n’est pas vide ! La venue sur cette terre de Jésus, Fils de Dieu, mort et ressuscité, est pour le croyant l’assurance que Dieu n’est pas indifférent justement à notre sort, que le ciel n’est pas vide ! Dieu, en Jésus, est venu à notre rencontre et invite quiconque, à se mettre en relation avec Lui. A l’affirmation de Jacques Monod, nous pouvons opposer tous les « nous savons », toutes les certitudes que nous pouvons trouver dans la Parole de Dieu. Puissions nous dire comme l’apôtre Pierre :

 

Nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu !!! (Jean 6-69) »

 

Cette magnifique réponse et vérité renvoient et donnent cette douce consolation pour toute personne sans aucune condition de niveau social, de race ou de couleur :

 

« Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés (Matthieu 11.28) »

 

Un autre Chrétien, Albert Nouguier,  témoigne et cite d’une manière admirable encore cette belle réalité :

 

« (…) La personne de Jésus Christ, Fils de Dieu, est Le Rayonnement, Le Resplendissement de la Gloire de Dieu. Tel est le sujet que la Bible ne fait pas que déclarer, mais démontre. C’est ce Jésus qui a marché sur la terre des hommes pour leur apporter des paroles de grâce, d’espérance et de consolation. C’est Lui véritablement qui invite tout être humain chargé, en proie à de si nombreuses difficultés, à venir à Lui pour recevoir le Vrai Repos. Quel réconfort pour tous de savoir que nous pouvons l’approcher à tout instant et recevoir le réconfort dont nous avons si souvent besoin ! Il faut en toute simplicité s’approcher de Lui pour faire l’expérience de son Immense Amour. La vie prend alors une tout autre saveur. Tel est le secret d’une vie heureuse, même si souvent de lourds nuages noirs viennent assombrir la route. (…)»

 

Tel est Notre Christ, Notre Sauveur, Notre Seigneur.

 

Amen,

 

 

Bible (124)

Croix Huguenote

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : tiré de Vivre Aujourd'hui (Assemblée de Frères)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant - dans Au Pays du Soleil
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch