Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur Facebook, Google +

en cliquant sur l'un des deux liens 

ci dessous

Facebook suivi

 

  Google + 

 

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 14:37
Citations (13)

Ces citations appartiennent à des anciens, conducteurs, pasteurs, Pères de l’Eglise ou écrivains profanes ou non…. 

Chacune d’entre elles est une petite leçon de sagesse, ramenant toujours à l’essentiel et au principal : La Bible et son Divin Auteur qui est Dieu.

margbar77hr

 

- La parole de Dieu n’est point pour nous apprendre à babiller, pour nous rendre éloquents et subtils mais pour réformer nos vies. (Jean Calvin)

 

 

- Apprends-moi ô Dieu, à te confier tous mes soucis et à me souvenir sans cesse de ta miséricorde afin que mon âme puisse, elle aussi, jouir du repos spirituel. Fais que mon repos ne soit pas excessif, mais qu’il serve à réparer mes forces, pour que je sois plus disposé à te servir. Qu’il te plaise également de me conserver pur dans mon corps et dans mon esprit, me préservant de toute tentation et de tout danger afin que mon sommeil lui-même puisse servir à la gloire de ton nom. (Jean Calvin)

 

 

- Le domaine de la foi commence où les probabilités cessent et où la vue et les sens ne peuvent plus atteindre. (George Müller)

 

- Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même. (Hélène Keller)

 

- Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas. Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. (Martin Luther)

 

- "L'humilité" chrétienne est souvent prêchée par le clergé et pratiquée par les ouailles. ( Bertrand Russel)
 
 
- Dieu n’exige pas le succès, seulement l’obéissance.(x)

- C’est parce que Satan attend le chrétien au tournant que celui-ci doit marcher droit. (x)


- Il n’est aucun animal, pourtant dépourvu de raison, qui ne veille pas sur ses petits et ne leur apprenne pas ce qu’ils doivent savoir, sauf l’autruche, dont Dieu a dit : « L’autruche abandonne ses œufs dans la poussière, et laisse au sable chaud le soin de les couver (...) Elle est sans cœur pour ses petits comme s’ils n’étaient pas les siens, et elle ne s’inquiète pas d’avoir peiné en vain. » (Job 39.14-16) Si nous négligeons notre principale raison de vivre, c’est-à-dire prendre soin des jeunes qui nous suivent, à quoi cela nous servirait-il de posséder et de faire tout le reste, de devenir de parfaits saints ? (Martin Luther)


- Ne vous occupez pas du “qu’en dira-t-on”, préoccupez-vous plutôt du “qu’en dira Dieu” ! (x)
 

- La foi chrétienne va toujours de pair avec l'action politique, je ne peux pas séparer mes convictions chrétiennes de mon engagement politique. Pour moi, mon attachement à la foi chrétienne est déjà pour cette seule raison un soulagement. (xl)
 
- Toute musique n’a d’autre fin que la gloire de Dieu et la recréation de l’Esprit, autrement ce n’est plus une véritable musique, mais un bavardage et rabâchage diabolique. (Jean Sébastien Bach)
 
- Tous les grands divertissements sont dangereux pour la vie chrétienne ; mais entre tous ceux que le monde a inventés, il n'y en a point qui soit plus à craindre que la comédie. (Blaise Pascal)

- En ce qui concerne l’Écriture, nous sommes des écoliers car nous ne saurions prétendre approfondir complètement un seul verset de la Parole de Dieu. Nous ne réussirons qu’à en saisir l’ABC et encore imparfaitement. (Martin Luther)


- La foi en Christ ne nous affranchit pas des œuvres, mais de l’opinion qu’on en a ; la sotte présomption de chercher la justification par leur moyen. (Martin Luther)
 

- Je prie qu’on veuille bien cesser de se servir de mon nom. On ne doit pas s’appeler “luthériens” mais chrétiens. Qu’est-ce que Luther ? La doctrine que j’enseigne n’est pas de moi. Je n’ai été crucifié pour personne. Je ne suis ni ne veux être un maître ! (Martin Luther)
 
 
- La plupart des gens sont dérangés par les passages dans les Écritures qu'ils ne comprennent pas; mais pour moi, j'ai toujours remarqué que les passages qui me troublent le plus sont ceux que je comprends. (Marc Twain)
 
 
 
- Jésus fait toujours bouger les lignes : ceux qui choisissent d’être Ses ennemis deviennent amis, ceux qui choisissent d’être Ses amis ne sont plus ennemis ! (x)
 
 
- Les faux prophètes ne savaient pas qu’ils étaient de faux prophètes. En réalité, ils espéraient qu’il y aurait un Dieu qui les exaucerait. La forme la plus vile de l’apostasie survient quand les gens qui sont apostats ne reconnaissent même pas - ou ne se voient pas - comme des apostats, et pensent qu’ils sont pleinement dans la foi. C’est là l’apostasie ultime et nous devons sérieusement nous demander si nous ne sommes pas déjà en train de décrire la condition dans laquelle est parvenue l’Eglise, même dans ses formes les plus belles et ses plus éclatantes célébrations. [...] L’apostasie est même pire dans ces milieux (charismatiques ou pentecôtistes) parce qu’elle n’est même pas reconnue en tant que telle, à tel point que quand quelqu’un vient les confronter et les mettre au défi, alors ce dernier est appelé un “trouble-fête en Israël” et on le met à la porte. (Arthur Katz)
 
 
 
- « Et à cause de cela, Dieu leur envoie une énergie d'erreur pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux-là soient jugés qui n'ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice. » (Bible : 2 Thessaloniciens 2:11-12)
 
 
- Déjà un très grand nombre de ministres protestants n'a plus d'autre croyance qu'un déisme tempéré et mitigé, qui ne diffère du pur déisme que par le respect qu'ils affectent encore de conserver pour le Christ et pour la Bible. (Jean le Rond d'Alember)
 
 
- Nombreux sont les prêtres catholiques et les pasteurs protestants qui ne croient pas en Dieu, mais par lâcheté, ayant peur de perdre le gain et leur position sociale, ils cachent ce qu'ils pensent. J'ai eu plusieurs fois l'occasion de le comprendre et beaucoup de ces rusés m'ont confessé qu'ils prêchent ce qu'ils considèrent mensonge. On ne peut qu'éprouver de la compassion pour ces individus qui, en plus d'être malhonnêtes envers les autres, le sont d'abord envers eux-mêmes. (Joseph-Jérôme de Lalande)
 
 
- Les gens ne rejettent pas la Bible parce qu’elle se contredit, mais parce qu’elle les contredit. (x)
 
 
 
- Les religions mettent généralement la Bible à l’envers : les oeuvres d’abord, le pardon ensuite ; tandis que la Bible commence par le pardon, l’obéissance ensuite.(x)


- La grâce de Dieu et son pardon ne sont JAMAIS un encouragement à prendre le péché à la légère. (x)


- Quel fardeau que le célibat !L’exemple des saints Pères nous le montre. Augustin, déjà vieux, se plaint de ses tentations. Jérôme  se meurtrit la poitrine à coup de pierre, mais il ne peut arracher de son cœur l’image des Romaines. François  embrasse une boule de neige. Benoît  se roule dans les épines, Bernard  se lacère le corps d’une façon horrible. Il faut donc saisir le remède que Dieu nous a donné, c’est-à-dire le mariage. La doctrine du célibat commença à lever la tête au temps de Cyprien  qui vécut 250 ans après Jésus-Christ. Elle a donc duré 1300 ans. (Martin Luther)
 
 


- L’Esprit de Dieu est si étroitement uni à la vérité de Dieu exprimée dans les Saintes Ecritures, qu’il ne manifeste sa puissance que là où la Parole de Dieu est accueillie avec le respect requis. (Jean Calvin)
 
- Et c'est ainsi que le Protestantisme glissant dangereusement vers un certain libéralisme, d'étape en étape et à force de retranchement, sont arrivés à n'être plus que des déistes pour lesquels Jésus n'est plus ni dieu, ni fils de dieu, ni messie, ni prophète, mais seulement un homme supérieur auquel ils rapportent les textes des évangiles qui lui conviennent, en rejetant les autres. (Charles Vaudet)
 

- La conversion  est un changement non pas seulement aux œuvres externes, mais aussi en l’âme, une rénovation du cœur. Le renouvellement de vie se fait quand l’Esprit de Dieu, ayant transformé nos âmes en sa sainteté, les dirige tellement à nouvelles pensées et affections qu’on puisse dire qu’elles sont autres qu’elles n’étaient auparavant. (Jean Calvin)


- Toute doctrine qui sert à l’ambition des hommes et qui en élevant les hommes vient à obscurcir la gloire de Dieu, non seulement ne mérite point qu’on lui ajoute foi, mais doit être vivement rejetée. Celui donc qui se proposera à la gloire de Dieu pour son but ne se fourvoiera jamais ; et celui qui examinera et éprouvera à cette pierre de touche tout ce qu’on apporte sous le nom de Dieu, ne sera jamais abusé sous une apparence de droiture. (Jean Calvin)
 

- Un dogme est la représentation théologique d’un mystère, le mystère est la nourriture naturelle de l’intelligence : la science elle-même va de mystère en mystère, cherchant la raison d’être des choses, qu’elle approche toujours, et ne rejoint jamais. C’est cette attraction qui fait du mystère, beaucoup plus qu’une énigme à déchiffrer, une source de vie spirituelle. (x)
 
- Les païens sont capables, à la lumière de la raison, de conclure qu’un usurier est à la fois un voleur et un meurtrier. Nous chrétiens, par contre, les estimons tellement que nous les adorons à cause de leur argent... Entre-temps, nous pendons les petits voleurs... Les petits voleurs sont placés dans des cages, les grands voleurs se prélassent dans l’or et la soie. (Martin Luther)
 
 
- Les Écritures doivent être lues avec l’intention d’y trouver Christ. Qui s’écarte de ce but se fatiguera toute sa vie dans l’étude sans jamais parvenir à la connaissance de la vérité. (Jean Calvin)
 

- Posséder la Bible sans connaître le Christ, signifie qu’on ne possède rien du tout, les étoiles brillent mais on ne voit rien. (Martin Luther)
 

- L'escalier de la science est l'échelle de Jacob, il ne s'achève qu'aux pieds de Dieu. (Einstein)
 
 
- Rien n'est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. Mais rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse. (Martin Luther King)
 
- Le Christianisme en France est en train de devenir folklorique (Hervé Bazin)
 
 
- Dieu est bon envers tous à certains égards et  envers certains à tous égards. (James Packer)
 
- On est ferme dans ses résolutions : c’est le fruit de la sagesse ;  entêté dans ses prétentions : c’est un effet de la vanité ;  opiniâtre dans ses sentiments : c’est une suite de l’amour propre qui fait qu’on s’identifie avec ses propres pensées. (Nicolas  Beauzée)
 
 
- Ce n’est pas lorsque vous tombez que vous essuyez un échec, mais quand vous ne vous relevez pas. (x)
 
- Etre dans le vent : une ambition de feuille morte… (Gustave Thibon)
 
- Il y a deux sortes de personnes : celles qui disent à Dieu : “Que ta volonté soit faite” et celles à qui Dieu dit : “Très bien, fais ce que tu veux !”... (x)
 
- Que celui qui ne peut vivre seul se méfie de la communauté. Que celui qui ne peut vivre en communauté se méfie de la solitude. (Dietrich Bonhoeffer)
 
- Nous aimerions naviguer toujours à pleine voile avec un vent favorable, mais ce n’est pas ainsi que se forment les bons marins. (John Nelson Darby)


- La foi n’est pas une baguette magique qu’il suffit d’agiter pour faire disparaître les problèmes. (x)


- Enseigne-nous, ô Père, à ne pas nous confier en nous-mêmes ou en nos belles entreprises, mais à tout attendre de ton infatigable bonté. Que la tristesse de vivre souvent en désaccord avec ta volonté ne nous submerge pas, mais plutôt que ta miséricorde s’étende à toute notre vie et la fertilise. (Martin Luther)


   

- Quand Dieu mesure quelqu’un, il passe son mètre autour du coeur et non autour de la tête ! (x)


- La haine des nations contre Israël est l’expression de la haine contre le Dieu de la Bible. (x)
 

- Ne comptez pas sur la chance. Comptez uniquement sur Dieu... C’est plus sûr ! (x)

- Jésus-Christ un Dieu dont on s'approche sans orgueil, et sous lequel on s'abaisse sans désespoir. (Pascal)
banc jardin
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant - dans Citations
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch