Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Google +, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

Facebook suivi

Refuge Protestant Google +
Refuge Protestant sur Google +
Google plus Refuge Protestant

 

Twitter Refuge Protestant
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 23:07
Enseigne moi Ô Dieu

Tes préceptes sont éternellement justes, donne moi l’intelligence, pour que je les vive, je t’invoque de tout mon cœur, exauce moi Éternel, afin que je garde tes statuts, (…) afin que j’observe tes préceptes. (Psaume 119)

 

 

La Bible n’est pas un porte bonheur.

 

Elle n’est pas un objet doté d’une force magique dont on peut se servir pour éloigner les difficultés.

 

Il ne s’agit pas d’ouvrir la Bible et de pointer un texte au hasard en pensant :

 

« Voilà ce que Dieu me dit »…

 

Il ne suffit pas non plus de la lire uniquement mais appliquer avec Son Aide ce que l’Écriture nous apprend et enseigne à toutes nos circonstances de vie.

 

Sinon, nous ressemblons à un malade qui lit et relit l’ordonnance du Médecin, tout en ne faisant pas la démarche d’aller chercher ses médicaments et de les prendre.

 

La Bible a été donnée pour être certes entendue mais reçue.

 

Elle ne donne la paix et n’apporte des réponses qu’à celle ou celui qui croit à l’œuvre de Christ, s’appliquant ensuite aidé par le Saint Esprit à vivre ce qu’elle dit.

 

Pour celle ou celui qui la lit et la médite, elle devient une nourriture spirituelle qui ne lui fait pas que du bien, mais l’aide à vivre et suivre les commandements de Dieu.

 

Elle lui transmet la joie et la paix dans la souffrance comme en temps paisible tout en l’aidant encore à vivre une vie qui plaît à Dieu.

 

Si nous avons besoin de conseils, si nous sommes découragés, si nous avons une décision difficile à prendre, si nous sommes tombés, si nous voulons avec honnêteté et droiture connaître la pensée de Dieu sur tel sujet, c’est dans la Bible que nous trouverons ce qu’il nous faut.

 

Prendre chaque jour ce moment plus qu’important, vital, mais naturel à notre nouveauté de vie, il est nécessaire et impératif de lire la Bible, placer un temps quotidien dans la prière, se mettre véritablement à l’écoute de Dieu, non dans une subjectivité romantique, mais dans le sérieux que cet instant impose, révérant Notre Père Céleste désirant toujours Notre Bien.

 

La légèreté comme le légalisme n'ont pas leur place, mais comme le publicain, comme Enfant de Dieu, mettons notre confiance et foi en Christ, Notre Divin Avocat, Sauveur et Seigneur pour apprendre et Lui obéir.

 

Enseigne-moi, Ô Mon Dieu, la voie de Tes Statuts, pour que je la retienne jusqu’à la fin ! Donne-moi l’intelligence pour que je garde Ta Loi et que je l’observe de tout mon cœur ! Conduis-moi dans le sentier de Tes Commandements ! Car je l’aime. (…) Fais-moi vivre dans Ta Justice ! (…) Incline mon cœur vers Tes Préceptes, (…) Fais-moi vivre dans Ta Voie !

 

Amen,

 

 

.

Psaume 119

 

Heureux celui (celle) qui est intègre dans sa voie,

Qui marche selon la Loi de Dieu.

Heureux celui (celle) qui garde Ses Préceptes,

Qui Le cherche de tout son cœur,

Qui ne commet point d’iniquité,

Et qui marche dans Ses Voies !

Tu as prescrit Tes Ordonnances,

Pour qu’on les observe avec soin.

Puissent mes actions être bien réglées,

Afin que je garde Tes Statuts !

Alors je ne rougirai pas,

A la vue de tous Tes Commandements.

Je te louerai dans la droiture de mon cœur,

En apprenant les Lois de Ta Justice.

Je veux garder Tes Statuts :

Ne m’abandonne pas entièrement !

Comme le jeune homme (fille) rendra-t-il (elle) pur(e) son sentier ?

En se dirigeant d’après Ta Sainte Parole.

Je te cherche de tout mon cœur :

Ne me laisse pas m’égarer loin de Tes Commandements !

Je serre Ta Parole dans mon cœur,

Afin de ne pas pécher contre Toi.

Béni sois-Tu, ô Mon Dieu !

Enseigne-moi Tes Statuts !

De mes lèvres j’énumère

Toutes les sentences de Ta Bouche.

Je me réjouis en suivant Tes Préceptes,

Comme si je possédais tous les trésors.

Je médite Tes Ordonnances,

J’ai Tes Sentiers sous les yeux.

Je fais mes délices de Tes Statuts,

Je n’oublie pas Ta Parole.

Fais du bien à Ton(Ta) Serviteur (Servante),

Pour que je vie et que j’observe Ta Parole.

Ouvre mes yeux, pour que je contemple

Les Merveilles de Ta Loi !

Je suis un(e)étranger(e) sur la terre :

Ne me cache pas Tes Commandements !

Mon âme est brisée par le désir

Qui touche la porte vers Tes Lois.

Tu menaces les orgueilleux,

Qui s’égarent loin de Tes Commandements.

Décharge-moi de l’opprobre et du mépris !

Car j’observe Tes Préceptes.

Des Princes ont beau s’asseoir et parler contre nous,

Ton (Ta) Serviteur (Servante) médite Tes Statuts.

Tes Préceptes font mes délices,

Ce sont mes conseillers.

Mon âme est attachée à la poussière :

Rends-moi la vie selon Ta Parole !

Je raconte mes voies, et Tu m’exauces :

Ô Mon Dieu, Enseigne-moi Tes Statuts !

Fais-moi comprendre la voie de Tes Ordonnances,

Et je méditerai sur Tes Merveilles !

Mon âme pleure de chagrin :

Relève-moi selon Ta Parole !

Eloigne de moi la voie du mensonge,

Et accorde-moi la Grâce de suivre Ta Loi !

Je choisis la voie de la Vérité,

Je place Tes Lois sous mes yeux.

Je m’attache à Tes Préceptes :

Eternel, ne me rends point confus !

Je cours dans la voie de Tes Commandements,

Car Tu élargis mon cœur.

Enseigne-moi, Ô Mon Dieu, la voie de Tes Statuts,

Pour que je la retienne jusqu’à la fin !

Donne-moi l’intelligence pour que je garde Ta Loi

Et que je l’observe de tout mon cœur !

Conduis-moi dans le sentier de Tes Commandements !

Car je l’aime.

Incline mon cœur vers Tes Préceptes,

Et non vers le gain !

Détourne mes yeux de la vue des choses vaines,

Fais-moi vivre dans Ta Voie !

Accomplis envers Ton(Ta) Serviteur (Servante)Ta Promesse,

Qui est pour celles et ceux qui Te craignent !

Eloigne de moi l’opprobre que je redoute !

Car Tes Jugements sont pleins de Bonté.

Voici, ce que je désire :

Pratiquer Tes Ordonnances.

Fais-moi vivre dans Ta Justice !

Ô Mon Dieu, que Ta Miséricorde vienne sur moi,

Ton Salut selon Ta Promesse !

Et Je pourrai répondre à celui (celle) qui m’outrage,

Car je me confie en Ta Parole.

N’ôte pas entièrement de ma bouche la parole de la Vérité !

Car j’espère en Tes Jugements.

Je garderai Ta Loi constamment,

A toujours et à perpétuité.

Je marcherai au large,

Car je recherche Tes Ordonnances.

Je parlerai de Tes Préceptes et je ne rougirai pas.

Je fais mes délices de Tes Commandements,

Je Les aime.

Je veux méditer Tes Statuts.

Souviens-Toi de Ta Promesse à Ton(Ta) Serviteur(Servante),

Puisque Tu m’as donné l’espérance !

C’est ma consolation dans ma misère,

Car Ta Promesse me rend la vie.

Les orgueilleux peuvent me charger de railleries ;

Je ne m’écarterai pas de Ta Loi.

Je pense à Tes Jugements d’autrefois, ô Eternel !

Et je me console.

Je suis saisi(e) à la vue de ceux abandonnant Ta Loi.

Tes Statuts sont le sujet de mes cantiques,

La nuit je me rappelle Ton Nom, Ô Mon Dieu !

Et je garde Ta Loi.

C’est là ce qui m’est propre,

Car j’observe Tes Ordonnances.

Ma part, Ô Eternel ! Je le dis,

C’est de garder Tes Paroles.

Je t’implore de tout mon cœur :

Aie pitié de moi dans ma faiblesse, selon Ta Promesse !

Je réfléchis à mes voies,

Et je dirige mes pieds vers Tes Préceptes.

Je me hâte, je ne diffère pas d’observer Tes Commandements.

Les pièges des méchants m’environnent ;

Je n’oublie pas Ta Loi.

Au milieu de la nuit je me lève pour Te louer,

A cause des jugements de Ta Justice.

Je suis l’ami(e)de tous ceux qui Te craignent,

De tous ceux qui gardent et veulent garder Tes Ordonnances.

La terre, Ô Eternel ! Est pleine de Ta Grande Bonté ;

Enseigne-moi Tes Statuts !

Tu fais du Bien à Ton(Ta) Serviteur(Servante),

Ô Mon Dieu ! Selon Ta Promesse.

Enseigne-moi le bon sens et l’intelligence !

Car je crois à Tes Commandements.

Avant d’avoir été humilié(e), je m’égarais ;

Maintenant j’observe Ta Parole.

Tu es Bon et Bienfaisant ;

Enseigne-moi Tes Statuts !

Les orgueilleux peuvent imaginer contre moi des faussetés ;

Moi, je garde de tout mon cœur Tes Ordonnances.

Leur cœur peut être insensible comme la graisse ;

Moi, je fais et ferai mes délices de Ta Loi.

Il m’est bon d’être humilié(e),

Afin que j’apprenne Tes Statuts.

Mieux vaut pour moi la Loi de Ta Bouche

Que mille objets d’or et d’argent.

Tes Mains m’ont créé(e), Elles m’ont formé(e),

Donne-moi l’intelligence, pour que j’apprenne Tes Commandements !

Ceux qui Te craignent me voient et se réjouissent,

Car j’espère en Tes Promesses.

Je sais, Ô Mon Dieu ! Que Tes Jugements sont Justes ;

C’est par Fidélité que Tu m’as humilié(e).

Que Ta Bonté soit ma Consolation,

Comme Tu l’as promis à Ton(Ta) Serviteur(Servante).

Que Tes Compassions viennent sur moi, pour que je vive !

Car Ta Loi fait mes délices.

Qu’ils soient confondus, les orgueilleux opprimant sans cause,

Moi, je médite et méditerai Tes Ordonnances.

Qu’ils reviennent à moi, ceux qui te craignent,

Et ceux qui connaissent Tes Préceptes !

Que mon cœur soit sincère dans Tes Statuts,

Afin que je ne sois pas couvert de honte.

Mon âme languit après Ton Salut ;

J’espère en Ta Promesse.

Mes yeux languissent après Ta Promesse ;

Je dis : quand me consoleras-Tu ?

Car je suis comme une outre dans la fumée ;

Je n’oublie pas Tes Statuts.

Quel est le nombre des jours de Ton(Ta) Serviteur(Servante) ?

Quand feras-Tu Justice des orgueilleux méchants creusant des fosses

Et n’agissant pas selon Ta Loi ?

Tous Tes Commandements ne sont que Fidélité ;

Face à ceux faisant le mal.

Ils ont failli me terrasser et m’auraient exterminé ;

Mais moi, je n’abandonne ni n’abandonnerai Tes Ordonnances.

Rends-moi la vie selon Ta Bonté,

Afin que j’observe les Préceptes de Ta Bouche !

A toujours, Ô Eternel !

Ta Parole subsiste dans les cieux.

De génération en génération Ta Fidélité subsiste ;

Tu as fondé la terre, et elle demeure ferme.

C’est d’après Tes Lois que tout subsiste aujourd’hui,

Car toutes choses Te sont assujetties.

Si Ta Loi n’avait fait mes délices,

J’aurais alors péri dans ma misère.

Je n’oublierai jamais Tes Ordonnances,

Car c’est par Elles que Tu me rends la vie.

Je suis à Toi : Sauve-moi !

Car je recherche Tes Ordonnances.

Que les méchants m’attendent ;

Je suis attentif(ve) à Tes Préceptes.

Je vois des bornes à tout ce qui est parfait :

Tes Commandements n’ont pas de limite.

Combien j’aime Ta Loi !

Elle est tout le jour l’objet de ma méditation.

Tes commandements me rendent plus sage que mes ennemis,

Car je les ai toujours et Tu es toujours avec moi.

Auprès de Toi Ô Mon Dieu,

Tes Préceptes sont l’Objet de ma méditation.

Avec Toi Ô Mon Dieu, j’observe Tes Ordonnances.

Je retiens mon pied loin de tout mauvais chemin,

Afin de garder Ta Parole.

Je ne m’écarte pas de Tes Lois,

Car c’est Toi Eternel qui m’enseignes.

Que Tes Paroles sont Douces à mon palais,

Plus que le miel à ma bouche !

Par Tes Ordonnances je deviens intelligent,

Aussi je hais et veut haïr toute voie de mensonge.

Ta Parole est une Lampe à mes pieds,

Et une Lumière sur mon chemin.

Je veux observer les Lois de Ta Justice.

Je suis bien humilié(e) :

Ô Mon Dieu, rends-moi la vie selon Ta Parole !

Agrée, Ô Eternel !

Les sentiments que ma bouche exprime,

Et enseigne-moi Tes Lois !

Ma vie est continuellement exposée devant Toi,

Et je n’oublie pas Ta Loi.

Si les méchants tendent des pièges,

Je ne m’égare pas loin de Tes Ordonnances.

Tes Préceptes sont pour toujours Mon Héritage,

Car Ils sont la joie de mon cœur.

J’incline mon cœur à pratiquer Tes Statuts,

Toujours, jusqu’à la fin.

J’aime Ta Loi.

Tu es mon Asile et mon Bouclier ;

J’espère en Ta Promesse.

Que s’éloigne les méchants,

Afin que j’observe les Commandements de Mon Dieu !

Soutiens-moi selon Ta Promesse, afin que je vive,

Et ne me rends pas confus(e) dans mon espérance.

Sois Mon Appui, pour que je sois sauvé,

Et que je m’occupe sans cesse de Tes Statuts.

Tu méprises tous ceux s’écartant de Tes Statuts,

Car leur tromperie est sans effet.

Tu es Juste dans Tes Jugements,

C’est pourquoi j’aime Tes Préceptes. (…)

Prends sous Ta Garantie le bien de Ton(Ta) Serviteur(Servante)(…)

Agis envers Ton(Ta) Serviteur(Servante) selon Ta Bonté,

Et Enseigne-moi Tes Statuts !

Je suis Ton(Ta) Serviteur (Servante), Ton Enfant :

Donne-moi l’intelligence, pour que je connaisse Tes Préceptes !(…)

C’est pourquoi j’aime Tes Commandements, plus que l’or et que l’or fin ;

C’est pourquoi je trouve justes toutes Tes Ordonnances,

Haïssant toute voie de mensonge.

Tes Préceptes sont Admirables :

Aussi mon âme les observe.

La révélation de Tes Paroles éclaire,

Elle donne de l’intelligence aux simples.

J’ouvre la bouche et je soupire,

Car je suis avide de Tes Commandements.

Tourne vers moi Ta Face, et Aie pitié de moi,

Selon Ta Coutume à l’égard de ceux qui aiment ton Nom.

Affermis mes pas dans Ta Parole,

Et ne laisse aucune iniquité dominer sur moi.

Délivre-moi du méchant,

Fais luire Ta Face sur Ton(Ta) Serviteur(Servante)

Et Enseigne-moi Tes Statuts.

Mes yeux répandent des torrents de larmes,

Parce qu’on n’observe pas Ta Loi.

Tu es Juste, Ô Mon Dieu !

Et Tes Jugements sont Equitables ;

Tu fondes Tes Préceptes sur la Justice

Et sur la plus grande Fidélité.

Mon zèle me consume,

Parce que mes adversaires oublient Tes Paroles.

Ta Parole est entièrement éprouvée,

Et Ton(Ta) Serviteur(Servante) l’aime.

Je suis petit(e) et méprisé(e) ?

Je n'oublie pas Tes Ordonnances.

Ta Justice est une Justice Eternelle,

Et Ta Loi est La Vérité.

Si la détresse et l'angoisse m'atteignent ;

Tes Commandements font mes délices.

Tes Préceptes sont éternellement Justes ;

Donne-moi l'Intelligence, pour que je vive !

Je t'invoque de tout mon cœur :

Exauce-moi, Eternel,

Afin que j'observe Tes Statuts !

Je T'invoque : sauve moi,

Afin que j'observe Tes Préceptes !

Je devance l'aurore et je crie :

J'espère en Tes Promesses.

Je devance les veilles et j'ouvre les yeux

Pour méditer Ta Parole.

Ecoute ma voix selon Ta Bonté !

Rends-moi la vie selon Ton Jugement !(...)

Tu es Proche, Ô Eternel !

Et Tous Tes Commandements sont La Vérité.

Dès longtemps, je sais par Tes Préceptes

Que Tu les as établis pour toujours.

Vois ma misère, et délivre-moi !

Car je n'oublie pas Ta Loi.

Défends ma cause, et rachète-moi ;

Rends-moi la vie selon Ta Promesse

Le Salut est loin des méchants,

Car ils ne recherchent pas Tes Statuts.

Tes Compassions sont Grandes, Ô Éternel !

Rends-moi la vie selon Tes Jugements !

Mes adversaires sont nombreux ;

Je ne m'écarte pas de Tes Préceptes.

Je vois avec forte déplaisance les parjures

Qui n'observent pas Ta Parole.

Considère que j'aime Tes Ordonnances :

Éternel, rends-moi la vie selon Ta Bonté !

Le fondement de Ta Parole est la Vérité,

Et toutes les lois de Ta Justice sont éternelles.

Que des princes me persécutent sans cause ;

Mon cœur ne tremble qu'à Tes Paroles.

Je me réjouis de Ta Parole,

Comme celui qui trouve un grand butin.

Je hais, j'abhorre le mensonge ;

J'aime Ta Loi.

Le jour je Te célèbre,

A cause des lois de Ta Justice.

Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment Ta Loi,

Et il ne leur arrive aucun malheur.

J'espère en Ton Salut, Ô Mon Dieu !

Et je pratique Tes Commandements.

Mon âme observe Tes Préceptes,

Et je les aime beaucoup.

Je garde Tes Ordonnances et Tes Préceptes,

Car toutes mes voies sont devant Toi.

Que mon cri parvienne jusqu'à Toi, Ô Éternel !

Donne-moi l'intelligence, selon Ta Promesse !

Que mes lèvres publient Ta Louange !

Car Tu m'enseignes Tes Statuts.

Que ma langue chante Ta Parole !

Car tous Tes Commandements sont Justes.

Que Ta Main me soit en aide !

Car j'ai choisi Tes Ordonnances.

Je soupire après Ton Salut, Ô Éternel !

Et Ta Loi fait mes délices.

Que mon âme vive et qu'elle te loue !

Et que Tes Jugements me soutiennent !

Je suis errant comme une brebis perdue :

Cherche Ton(Ta) Serviteur(Servante),

Car je n'oublie pas Tes Commandements.

 

.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant, - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch