Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur Facebook, Google +

en cliquant sur l'un des deux liens 

ci dessous

Facebook suivi

 

  Google + 

 

23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 15:20
La Bible seule ?

Tous les protestants ont à cœur d’affirmer que l’autorité qui prime, dans les domaines de la foi et de la vie chrétiennes, est celle de la Bible.

 
Des différences importantes existent cependant chez les protestants au sujet du statut de la Bible. 
 
Les évangéliques ne la confondent pas avec le Fils qui est la Parole éternelle de Dieu, mais ils affirment que la Bible est la Parole écrite de Dieu.
 
Les protestants de sensibilité plus libérale préfèrent dire que la Bible contient la Parole de Dieu. 
 
Il revient à chacun, alors de déterminer ce qui dans la Bible est la Parole de Dieu, ce qui accorde une grande place à la lecture subjective de l’Écriture, avec le risque d’en arriver à cette position : Est inspiré ce qui m’inspire.
 
Cela est exprimé par le Sola Scriptura de la Réforme : L’Écriture seule !
 
Cependant, nous devons comprendre ce que les réformateurs ont voulu dire avec cette expression.
 
En effet, les protestants libéraux ou les Témoins de Jéhovah affirment aussi qu’ils se réfèrent à la Bible seule.
 
Le professeur allemand libéral Rudolph Bultmann (1884-1976) a expliqué que personne n’ouvre la Bible sans doctrines et sans présupposés.
 
Mais quels sont-ils ?
 
Ne vont-ils pas colorer ma lecture de la Bible, voire la fausser en y projetant des principes erronés ?
 
Bultmann évoque alors un « cercle herméneutique » qui relie trois pôles :
 
  • l’Écriture,
 
  • mes présupposés (hérités de ma famille, de mon milieu, de mes choix philosophiques),
 
  • les « doctrines » que j’ai pu élaborer sur Dieu, l’homme, la vie, etc.
 
Si le cercle herméneutique fonctionne correctement, l’étude de la Bible peu à peu corrigera mes « doctrines » et mes présupposés, de telle sorte que les outils que j’utilise pour étudier la Bible se trouvent eux-mêmes soumis à la Bible.
 
C’est sans doute là un travail qui n’est jamais achevé.
 
Ce travail est sans doute celui que Paul évoque :
 
« Amener toute pensée captive à l’obéissance de Christ. »
(2 Corinthiens 10.5).
 
L’article 5 de la Confession de foi de La Rochelle dit ceci au sujet de l’Écriture : « […] Cette Parole est la règle de toute vérité et contient tout ce qui est nécessaire au service de Dieu et à notre salut. Il en découle que ni l’ancienneté, ni les coutumes, ni le grand nombre, ni la sagesse humaine, ni les jugements, ni les arrêts, ni les lois, ni les décrets, ni les conciles, ni les visions, ni les miracles ne peuvent être opposés à cette Écriture sainte. »
 

Le professeur Pierre Courthial commente cet article ainsi :

 

« Il peut et il doit y avoir tout cela : l’ancienneté, les coutumes et le grand nombre. Nos pères ne disent pas que c’est mauvais, tout cela. Non, non. Mais cela ne doit jamais être opposé à l’Écriture sainte. Mais au contraire tout cela doit être examiné, réglé et réformé d’après elle. C’est bon qu’il y ait des traditions dans l’Église. Et c’est bon qu’il y ait des concile et des synodes. Et c’est bon qu’il y ait des miracles […]. Mais dans aucun cas tout cela ne peut être opposé à l’Écriture. Et c’est important qu’aujourd’hui nous retrouvions ce sens de la Parole de Dieu. » 

(P. Courthial, La Confession de foi de La Rochelle. Commentaire. Les cahiers de «Tant qu’il fait jour » et Société des compagnons pour l’Évangile. Paris, 1979, p. 29-30.)
 
Cet article 5 se prolonge ainsi :
 
« Dans cet esprit, nous reconnaissons les trois symboles, à savoir : le Symbole des apôtres, le Symbole de Nicée, le Symbole d’Athanase, parce qu’ils sont conformes à la Parole de Dieu. » Ces confessions de foi anciennes sont aussi appelées « symboles œcuméniques »,
 
car elles ont été acceptées par un grand nombre d’Églises chrétiennes catholiques, protestantes et orthodoxes. 
 
Les Églises d’Orient, cependant, n’ont jamais reconnu ni le Symbole des apôtres ni le Symbole d’Athanase.
 
Nous remarquons que ce qui accorde de l’autorité à ces confessions de foi, ce n’est ni leur ancienneté ni le fait qu’elles soient œcuméniques.
 
C’est parce qu’elles sont « conformes à la Parole de Dieu ».
 
Cela signifie que si l’Écriture seule a le statut de Parole de Dieu, il est néanmoins possible et même nécessaire de l’aborder à la lumière de textes reconnus qui expriment de manière succincte les enseignements principaux qu’elle contient.
 
Ces textes ne sont pas infaillibles, mais ils sont le fruit du travail des docteurs que Dieu a donnés à son Église : en formulant comme ils le font ses doctrines majeures, ils éclairent la Bible d’une lumière qui vient de la Bible elle-même.
 
L’expérience montre que ceux qui se sont affranchis de cet éclairage se sont souvent exposés à diverses dérives.
 
 
 
 Charles Nicolas,
Pasteur Réformé Alès

 

 
 

.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant, - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch