Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Google +, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

Facebook suivi

Refuge Protestant Google +
Refuge Protestant sur Google +
Google plus Refuge Protestant

 

Twitter Refuge Protestant
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 20:24
Grâce pour les plus grands pécheurs

"Pour l'amour de Ton Nom,

ô Eternel, pardonne mon péché qui est si grand !"

Psaume 25:11

 

Quelques passages dans ce psaume, montrent clairement que David le Roi d'Israël se trouvait dans une grande tentation et en danger lorsqu'il l'a écrit.

 

Cela ressort d'une manière particulièrement claire au psaume 25, dans les versets suivants :

 

"Mes yeux sont constamment tournés vers l'Eternel, car c'est Lui qui dégage mes pieds pris au filet. Regarde-moi, ô Eternel, et Fais moi Grâce, car je suis seul et malheureux. Mon coeur est dans l'angoisse, délivre moi de mes tourments ! Oh ! Vois combien mes ennemis sont en grand nombre, et quelle haine violente ils ont pour moi. Protège moi, Délivre moi, Garde moi de la honte : je cherche en Toi un Sûr Refuge " (Psaume 25 v.15-17 + 19-20)

 

Les défis auxquels David était confronté, lui rappelaient ses péchés, tout en l'amenant à confesser ceux-ci devant Dieu et à Le supplier de lui pardonner.

 

"Ne tiens plus compte de ces péchés de ma jeunesse, de mes fautes passées, mais Traite moi selon Ta Grâce, ô Eternel, Toi qui est Bon ! Vois ma misère et ma souffrance, Pardonne moi tous mes péchés ! " (Psaume 25 v7+18).

 

C'est frappant de voir les arguments que David énumère, afin que Dieu écoute sa prière demandant Grâce et Pardon.

 

 

  • 1. "Pour l'Amour de Ton Nom, ô Eternel, Pardonne mon péché..." (v,11).

 

 

David sait qu'il ne peut espérer de Pardon en raison de sa propre justice ou à cause de quoi que ce soit qu'il ait fait pour réparer son péché.

 

Au lieu de cela, il demande à Dieu de lui pardonner pour l'Amour de Son Nom, pour Sa Gloire, en raison de Sa Libre Grâce et Fidélité envers Ses Grandioses Promesses.

 

 

  • 2. "...Pardonne moi mon péché qui est si grand !" (v.11).

 

 

N'est il pas remarquable que David cite la grandeur de son péché comme argument, pour que Dieu lui pardonne ?

 

Au lieu de dire :

 

"Seigneur, vois les bonnes oeuvres que j'ai accomplies..." ou "Pardonne moi mon péché, car il n'est pas trop grand, et Tu n'as pas beaucoup de raisons de T'irriter contre moi",

 

David dit exactement le contraire :

 

"Pardonne moi mon péché qui est si Grand !".

 

Pourquoi David pouvait il exprimer cette demande ?

 

La réponse est :

 

Plus son péché était grand, plus il avait besoin de pardon.

 

C'est comme si David avait dit :

 

"Pardonne moi mon péché, car il est trop grand pour que je puisse en supporter le châtiment ; mon péché est si Grand et mon état tellement désespéré qu'il n'est rien dont j'aie autant besoin que Ta Grâce."

 

Quand il demande du pain, un mendiant essaye de faire de son besoin une description aussi claire que possible.

 

Lorsqu'un homme se trouve en difficulté et a besoin d'aide, il recevra le plus facilement un secours en n'embellissant pas sa situation, mais en décrivant clairement son état.

 

La même chose est valable en ce qui concerne notre situation devant Dieu.

 

Il n'accordera Sa Grâce qu'à ceux qui le Lui demandent.

 

Et plus notre situation est difficile, plus Il sera prêt à nous en délivrer.

 

Dieu fait Grâce à des pécheurs non parce qu'ils l'ont mérité, mais parce qu'ils ont besoin de Sa Miséricorde.

 

Lorsque nous demandons Grâce à Dieu, la grandeur de notre péché ne sera pas un obstacle à Son Pardon.

 

Car s'il n'en était pas ainsi, David ne l'aurait jamais donnée comme raison de sa demande de Pardon.

 

Les points suivants sont importants lorsqu'un pécheur vient à Dieu pour recevoir de Lui le Pardon.

 

 

  1. Nous devons reconnaître notre besoin en Miséricorde.

 

 

Ceux qui ne reconnaissent pas leur besoin, ne demanderont jamais à Dieu de leur accorder Sa Miséricorde car la Miséricorde de Dieu consiste précisément en ce qu'Il accorde aux misérables Sa Bonté et Sa Grâce.

 

Et celui qui ne reconnaît pas sa propre misère, ne recevra de Lui aucune aide.

 

L'homme doit donc réaliser qu'il est de par sa nature un enfant de la colère, avec la Loi de Dieu contre lui et vit de ce fait sous la malédiction de la Loi.

 

La Colère de Dieu demeurera sur lui, car chaque jour il provoque avec son péché cette Divine Colère.

 

Il doit se rendre compte qu'il n'y a rien de plus terrible que d'être exposé à la Juste Colère de Dieu et d'avoir le Tout Puissant pour ennemi.

 

Aucun homme ne pourra supporter la Colère de Dieu.

 

Et c'est par sa propre faute que l'homme se met dans cette situation désespérée, aussi agréable que sa vie puisse lui paraître partiellement.

 

Tant qu'il n'obtient pas la Miséricorde de Dieu, l'homme demeure dans cette situation sans espoir.

 

Il ne pourra en effet y échapper par ses propres moyens.

 

Au contraire, il sera perdu pour l'Eternité, si Dieu ne l'aide pas.

 

 

  1. Aucun homme ne mérite la Miséricorde de Dieu.

 

 

Celui qui vient à Dieu pour recevoir de Lui le Pardon, le fait en tant que mendiant sans avoir droit à la Grâce.

 

La Grâce de Dieu est un Libre Don, pas la conséquence de l'accomplissement d'un devoir, et pas non plus un mérite.

 

La perdition à laquelle nous sommes exposés, est par contre le salaire mérité pour nos péchés.

 

La Colère de Dieu est le Juste Châtiment pour ne pas avoir respecté Ses Saints et Bons Commandements.

 

Mais celui qui vient à Dieu dans la bonne attitude, celui qui reconnaît son péché et prend pleinement conscience du fait qu'il se présente devant Dieu en tant qu'une personne indigne ne pouvant se fier qu'à Sa Miséricorde, recevra ce qu'il cherche.

 

 

  1. Le pécheur peut seulement par Jésus Christ, venir à Dieu pour recevoir la Miséricorde.

 

 

Tout espoir de Grâce n'est possible qu'en regard de ce qu'est Jésus Christ, de ce qu'Il a fait et souffert.

 

"Il n'y a pas de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmis les hommes par lequel nous devions être sauvés."

(Actes 4:12).

 

 

  • Il est le Fils du Dieu Vivant et Le Sauveur du monde.

 

  • Il a versé Son Sang pour le Pardon des péchés.

 

  • Par Ses Souffrances et Sa Mort Expiatoire sur la croix, chaque pécheur appartenant à Christ, recevra le Pardon et deviendra un Enfant de Dieu.

 

 

Chaque personne qui vient à Dieu pour obtenir Sa Miséricorde, doit croire que la miséricorde est trouvable auprès de Lui.

 

"Or, sans la foi, il est impossible de Lui être agréable ; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe et qu'Il est le Rémunérateur de celles et ceux qui Le cherchent." (Hébreux 11:6).

 

Ils viennent toutefois en se fiant à ce que Dieu ne leur donnera pas le juste salaire de leur péché, mais celui de la Justice de Jésus.

 

La grandeur de leur péché ne jouera alors aucun rôle.

 

Même si leurs péchés sont aussi nombreux que les grains de sable au bord de la mer, cela ne peut empêcher Dieu de leur pardonner tous leurs péchés.

 

Cette Vérité, je veux la commenter plus amplement sur les points suivants :

 

 

  • La Grâce de Dieu est suffisante pour pardonner au plus grand comme au plus petit pécheur.

 

La Grâce de Dieu suffit au plus grand comme au plus petit pécheur, car elle est infinie.

 

Tout comme Dieu dans Sa Puissance, dépasse de loin les commandants de ce monde, et règne tant sur les rois que sur les mendiants, Sa Grâce est aussi assez Puissante pour expier les péchés du monde.

 

 

  • Le Sacrifice de Jésus est suffisant pour expier les plus grands péchés.

 

"Mais si nous marchons dans la Lumière comme Il est Lui même dans la Lumière, nous sommes mutuellement en communion et le Sang de Jésus Son Fils nous purifie de tout péché." (1 Jean 1:7).

 

"Sachez donc, hommes frères, que c'est par Lui que le Pardon des péchés vous est annoncé, et que quiconque croit est justifié par Lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la Loi de Moïse". (Actes 13:38-39).

 

Tous les pécheurs qui viennent à Dieu, pour recevoir de Lui la Grâce du Pardon indépendamment de ce qu'ils sont ou de ce qu'ils ont fait seront justifiés par Lui.

 

Car Dieu est Fidèle et Il l'a promis !

 

A celle ou celui donc, qui est justifié(e) devant Lui par Le Sacrifice substituionnel de Jésus, Dieu ne fera certainement pas obstacle à Son Pardon.

 

Le fait que le Sacrifice de Jésus soit Suffisant pour tous les péchés, et Sa Justice Promise à tous ceux qui croient en Lui, permet que le Dieu Saint, dans Sa Juste Nature, puisse sauver même le plus terrible des pécheurs qui vient à Lui.

 

Cette Grâce, cependant, n'indique absolument pas que Dieu ferme les yeux sur les péchés.

 

La Haine de Dieu envers le péché est plus que jamais manifestée par la Souffrance de Son Fils.

 

Mais précisément parce que le Christ, Le Fils Bien Aimé, a payé pour les péchés, Dieu peut aimer le pécheur et le considérer entièrement juste, même s'il a été le plus terrible de tous les pécheurs.

 

Cette Oeuvre Salvatrice de Jésus n'est absolument pas incompatible avec la Gloire et la Justice de Dieu.

 

La Gloire de Dieu et Sa Justice ont exigé une compensation pour les péchés.

 

Mais Christ a par Sa Mort, rempli entièrement cette Exigence.

 

"C'est Lui que Dieu a destiné à être, par Son Sang pour tous ceux qui croiraient, Victime Expiatoire, afin de montrer Sa Justice, parce qu'Il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de Sa Patience ; Il montre ainsi Sa Justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus." (Romains 3 : 25-26).

 

La Loi que Dieu met devant nous, n'est par conséquent pas un motif d'empêchement sur le chemin de Dieu, car Christ a rempli Entièrement chaque partie de la Loi et pris sur Lui lors de Sa Crucifixion, la malédiction de la Loi.

 

"Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, en devenant malédiction pour nous, car il est écrit : Maudit soit tout homme qui est pendu au bois". (Galates 3:13).

 

 

 

  • Christ veut sauver même le plus grand pécheur qui croit en Lui, parce que c'est Sa Mission,

 

 

Jésus a reçu de Son Père la mission d'être un Sauveur pour les pécheurs.

 

C'est pourquoi Il est venue en ce monde.

 

Dans Matthieu 9:13, Jésus même dit qu'Il est venu pour appeler les pécheurs à la repentance et non les justes.

 

Son but était de guérir le péché des hommes.

 

Par conséquent, Il ne rejettera aucun homme parce que celui-ci a trop péché.

 

Plus un homme est pécheur, plus il a besoin de Christ comme Son Sauveur :

 

"Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades" (Matthieu 9:12).

 

Qu'est ce que cela serait comme médecin, celui qui refuserait de guérir un malade alors qu'il en a le moyen ?

 

 

 

  • La Gloire de la Grâce de Jésus consiste en grande partie en ce qu'Il sauve les plus grands pécheurs.

 

Tout le Plan de Salut de Dieu a un but :

 

Célébrer la Gloire de la Grâce de Dieu (Cif. Ephésiens 1:4-6+12).

 

La Grandeur de la Grâce de Dieu se manifeste le plus clairement quand Dieu, en Christ, sauve les plus grands pécheurs.

 

Plus le péché d'une homme est grand, plus la Grâce de Dieu est Grande pour lui pardonner le péché et pour faire de lui l'un de Ses Justes.

 

"La Loi est intervenue pour que la faute abonde, mais là où le péché a abondé, la Grâce a surabondé". (Romains 5:20).

 

Lorsque l'apôtre Paul apprend à Timothée quel grand pécheur il a été, il dirige à la fois leur regard à partir de son grand péché, vers la Grâce Surabondante en raison de laquelle Dieu lui a pardonné ses mauvaises actions :

 

"...moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j'ai obtenu Miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité ; mais la Grâce de Notre Seigneur a surabondé, avec la Foi et l'Amour qui est en Jésus Christ". (1 Timothée 1 : 13/14).

 

Jésus Christ est Digne de tous les honneurs.

 

Il est le Parfait Sauveur du péché et de la mort, car Il a versé Son Sang, afin de payer en tant que Substitut pour le péché et blanchir devant Dieu ceux qui mettent leur confiance en Lui.

 

Etant donné que Christ, en raison de la Rédemption, est digne de Tous les honneurs, la question ne se pose pas de savoir s'Il est prêt à sauver tous ceux qui viennent à Lui en demandant le Pardon et aucun péché n'est pour Lui trop grand !

 

 

  • L'Evangile de Jésus Christ s'adresse à tous les pécheurs.

 

 

"Jésus dit : Je suis Le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif." (Jean 6:35), "Venez vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos." (Matthieu 11:28), "Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut de l'eau de la vie la prenne gratuitement !" (Apocalypse 22:17). Et : "Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi" (Jean 6:37).

 

C'est pourquoi Christ nous a aussi donné, à nous qui avons reçu Son Pardon, l'ordre suivant :

 

"Allez dans le monde entier proclamer la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé (...) (Marc 16: 15/16).

 

Si tu viens à vraiment à Christ, afin de recevoir de Lui le Pardon, tu verras alors qu'Il fait de toi un homme nouveau.

 

Il ne te laissera pas tel que tu es.

 

Tu viens à Lui comme un patient vient chez un médecin, afin qu'Il guérisse ta maladie et tes blessures.

 

Confesse Lui tout ce qui te pèse, ne retiens rien.

 

Et ne pense surtout pas pouvoir venir à Lui en raison de tes propres bonnes actions, tu perdrais inutilement ton temps et tes forces.

 

Ne dis pas et ne pense jamais :

 

"Jésus, pardonne moi, car je ne suis pas une mauvaise personne", mais confesse comme le Roi David :

 

"Pour l'amour de Ton Nom, ô Eternel, pardonne mon péché qui est si grand !!!".

 

Amen,

 

 

 

Pasteur Jonathan Edwards,

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Héraut

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant, - dans Au Pays du Soleil
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch