Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur Facebook, Google +

en cliquant sur l'un des deux liens 

ci dessous

Facebook suivi

 

  Google + 

 

28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 09:10
Utilité précieuse et salutaire de l'Ecriture Sainte

"Grande est l'utilité de l'Ecriture" 

(2 Timothée 3 :14-17)

 

 

1. Les Saintes Ecritures montrent le chemin du Salut

 

Dans 2 Timothée 3 : 14-17, Paul écrit à son jeune collaborateur pourquoi il doit être entièrement convaincu de l'Ecriture Sainte qu'il a déjà apprise dans son enfance :

 

"Pour toi, reste attaché à tout ce que tu as appris et reçu avec une entière conviction. Tu sais de qui tu l'as appris. Depuis ton enfance, en effet, tu connais les Saintes Ecritures, elle peuvent te donner la vraie sagesse, qui conduit au salut par la foi en Jésus Christ." (2 Timothée 3 : 14-15).

 

Le thème central de la Parole de Dieu est donc le salut de l'homme. 

 

Paul lie entèrement l'importance de la Bible au salut.

 

Et cependant, ce n'est pas la Parole de Dieu qui nous sauve, mais Jésus Christ Seul.

 

La Bible - et Seule la Bible - nous rend sage, pour nous conduire au salut qui est en Jésus Christ.

 

Ni plus, ni moins.

 

En effet, que saurions nous de Jésus Christ et de Son Oeuvre Salvatrice, si Dieu ne nous l'avait pas révélé et même donné par écrit entre nos mains ?

 

Les paroles de la bible sont donc nécessaires pour être sauvé.

 

La Bible est elle par conséquent un livre ...magique ?

 

La possession de la Bible fait elle d'ennemis de Dieu des enfants de Dieu ?

 

Non, Paul dit bien clairement ce qui nous sauve :

 

A savoir, la foi en Jésus Christ.

 

Croire signifie avoir confiance.

 

Celui qui met sa confiance en ce que Christ est mort pour ses péchés sur la croix, et demande par conséquent le pardon de ses péchés, est sauvé de la damnation éternelle.

 

Alors, pourquoi encore la Bible ?

 

Paul dit certes que la foi en Jésus nous sauve, mais que la Bible nous rend "sage" pour cette foi.

 

C'est par la Bible seulement que nous savons ce que Dieu a fait pour nous, et qu'Il veut nous sauver.

 

Sans ce que Dieu nous dit dans la Bible, nous ne pouvons être sauvé - bien que le salut lui-même ait été produit par l'action de Dieu et non par un rapport en faisant mention.

 

C'est donc la tâche de la Bible de convaincre les hommes de la Vérité Divine selon laquelle chaque homme est un pécheur devant Dieu et qu'il n'y a qu'un salut.

 

Ce que Paul dit ici à propos de l'Ecriture est à délimiter de deux côtés.

 

D'un côté, il y a la pensée à rejeter, selon laquelle l'Ecriture elle-même apporte le salut.

 

D'un autre côté, la pensée que le salut est indépendant de l'Ecriture est à rejeter également.

 

Au contraire, sans la Révélation, nous ne pourrions accéder au salut qui n'est qu'en Christ.

 

2. La mission de la Bible est elle par cela remplie ?

 

Pour beaucoup, la Bible est une révélation Divine tant qu'elle parle du salut.

 

Tout ce qui dépasse cela est par contre une oeuvre accessoire humaine.

 

Mais que dit la Bible elle même à cet égard ?

 

Lisons la continuation des versets dans l'épître de Paul :

 

"Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre" (2 Timothée 3 : 16-17).

 

Avec le salut par la foi que l'on a apprise par la Bible, commencerait donc seulement l'importance de la Bible.

 

Or, pas seulement ce qui nous est dit sur le salut est important, mais "toute Ecriture" est inspirée.

 

Ici, on doit entrer dans le texte fondamental grec.

 

Il existe en effet une traduction de ce texte disant à peu près ceci :

 

"Toute Ecriture inspirée de Dieu est utile."

 

On en déduit donc que seules certaines Ecritures ou certaines parties de la Bible sont inspirées et que celles ci sont alors utiles.

 

On justifie ainsi la différentiation faite par la critique de la Bible entre ce qui vient de Dieu et ce que des hommes ont transmis, et qui, de nos jours, ne nous intéresse encore que sur le plan historique.

 

Mais en grec, les deux témoignages mis en regard ont la même valeur :

 

La Bible est premièrement inspirée de Dieu et secondement utile pour les choses citées plus haut.

 

Si la Bible est inspirée par Dieu, littéralement "remplie par le souffle de l'Esprit", cela signifie que la parole humaine, en quelque sorte celle de Paul, et la Parole Divine, sont entrées dans une inséparable unité.

 

La Bible n'est pas dictée par Dieu.

 

Dieu n'a pas éliminé la personnalité des auteurs, mais l'a vraiment laissé se manifester.

 

On prétend que le coran, ou le livre des mormons ont originellement été dictés ou écrits par Dieu ou un ange.

 

Comme l'homme n'y a pas participé, ceux ci doivent donc provenir de Dieu.

 

Mais seul l'ennemi de nos âmes travaille avec contrainte.

 

Le Dieu de la Bible n'a pas contraint les auteurs de celle-ci.

 

Au contraire, des hommes, dans leur style, avec leur expérience, et dans leur situation historique, ont parlé et écrit.

 

L'Esprit de Dieu, cependant, s'en est en même temps servi pour mettre la Parole de Dieu par écrit.

 

Que des hommes aient écrit la bible,est très important en ce qui concerne la foi.

 

Mais Dieu a en même temps veillé à ce qu'ils mettent Sa Volonté par écrit.

 

Ainsi, toute Ecriture est remplie de l'Esprit de Dieu.

 

Quels sont alors le sens et l'utilité de la Bible ?

 

Paul nomme quatre choses :

 

A. La Bible est utile pour enseigner

 

Par la Blible, nous apprenons donc comment Dieu voit les choses.

 

Nous devenons par elle des élèves.

 

Ceci est en accord avec l'ordre de mission, car nous devons faire de tous les hommes des "élèves" (la plupart du temps traduit par "disciples").

 

Aussi parce que nous devons enseigner à ces disciples à observer "tout ce que Je vous ai prescrit" (Mathieu 28 : 18-20).

 

Quand Dieu n'enseigne pas quelque chose dans la Bible, nous ne savons pas de quelle manière Il la voit.

 

Mais lorsqu'Il enseigne quelque chose, c'est la Vérité digne de foi, universellement valable, sous un aspect humain.

 

Ce que la Bible enseigne à propos de la création ou du peuple d'Israël, les données relatives à l'Histoire ou à l'homme, les valeurs éthiques qu'elle nous transmet, et aussi les limites qu'elle nous fixe, tout cela est important pour nous.

 

Beaucoup de ces choses peuvent nous donner en ce moment l'impression de ne pas nous concerner directement, comme c'est souvent le cas lorsqu'il s'agit d'un enseignement, mais c'est toutefois important de les apprendre.

 

B. La Bible est utile pour convaincre

 

Mais l'enseignement n'est pas suffisant pour apprécier le sens de la Bible.

 

Dieu ne veut pas simplement par Sa Parole, nous transmettre des choses justes, mais donner Son Empreinte à notre vie et la transformer.

 

A l'aide de la Bible, nous pouvons vérifier et la transformer.

 

A l'aide de la Bible, nous pouvons vérifier si nous vivons selon cet enseignement.

 

La Bible corrige notre faux raisonnement et notre mauvaise façon d'agir, elle nous convainc donc.

 

Ce n'est pas sans raison que la Bible se qualifie elle-même de "miroir".

 

Comme il est dangereux de connaître seulement l'enseignement de la Bible et de ne pas découvrir à la fois ses propres fautes !

 

C'est ce que Jacques exprime, car ainsi on se trompe soi-même. (Jacques 1 : 22-25).

 

C. La Bible est utile pour corriger

 

Mais aussi la mise à découvert des fautes, des péchés, la constatation de transgressions à partir de l'Enseignement Biblique seul, ne permet pas encore d'apprécier à sa juste valeur le sens de la Bible, et peut rester une simple expérience théorique.

 

Comme ce serait terrible si l'Enseignement Biblique mettait nos fautes à découvert tout en ne proposant pas une autre aide ! 

 

Mais Dieu ne met pas nos péchés à découvert pour nous compromettre ou simplement pour venir à bout de notre passé.

 

Il veut au contraire nous aider, nous sauver, nous restaurer et nous permettre d'avoir un meilleur avenir.

 

De cette manière, la Bible nous montre comment par la pénitence et le changement de comportement, la repentance, la conversion, retourner sur le bon et droit chemin conforme à l'enseignement.

 

La Bible ne nous présente donc pas seulement la Loi, autrement dit, le Commandement :

 

"C'est ainsi que tu dois être",

 

mais aussi l'Evangile, c'est à dire :

 

"Par le pardon et la confiance, la foi en Dieu, tu peux être ainsi."

 

D. La Bible est utile pour instruire dans la justice.

 

"...afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre." 

 

Même si la Bible, par son Enseignement, mettait notre culpabilité à découvert, et si nous nous tirions d'affaire, ce ne serait pas encore tout.

 

Dieu ne veut pas seulement que nous apprenions constamment de nos fautes.

 

Il veut que dans la confiance et foi en Lui, nous ne commettions pas du tout les fautes.

 

C'est à cela que la Bible veut nous éduquer.

 

La Bible met en garde et console.

 

Le mot "enseignement" signifie en réalité "éducation".

 

L'éducation forme l'homme selon les Pensées de Dieu.

 

Chaque Croyant(e) a la possibilité d'obtenir à travers la Bible une formation perpétuelle offerte personnellement par Dieu.

 

Par cela, elle et il peut devenir un "adulte spirituel". "dont le jugement est exercé par l'usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal" (Hébreux 5:14).

 

Mais combien ne la laissent-ils pas échapper ?

 

Comparons la bible à un atlas routier, même si cette comparaison, comme toutes les autres, est tellement boiteuse et ne peut éclairier qu'un aspect.

 

La première fonction d'un atlas routier est d'avoir raison.

 

Il montre correctement quel chemin prendre pour se rendre de A à B.

 

Mais à quoi cela me sert-il si j'ai depuis longtemps pris une mauvaise route ?

 

En effet, il est fréquent que nous n'ouvrions l'atlas routier qu'au moment où nous constatons que nous nous sommes totalement trompés de direction !...

 

Mais après m'être rendu compte que j'étais en route non pas de A vers B, mais dans une mauvaise direction, l'atlas routier me montre le meilleur chemin vers ma destination originelle.

 

Cependant, celle ou celui qui a vraiment la sagesse, consulte, la fois suivante, d'abord l'atlas routier.

 

Instruit(e) à ses dépens, il ou elle prend tout de suite la bonne direction.

 

L'atlas routier est en effet là pour cela !

 

Mais bien qu'il aide tellement les égarés, et montre clairement les détours, on ne l'a pas en fin de compte acheté pour prendre des détours, mais afin de les éviter.

 

Ainsi, la Bible veut aussi nous enseigner le bon chemin, mettre le mauvais à découvert, et nous montrer le chemin le plus court pour retourner vers la réelle destination ; mais en dernière conséquence nous apprendre à suivre plutôt dès le début le fiable Chemin de Dieu.

 

Amen,

 

 

 

Thomas Schirrmacher,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Source : Héraut de sa venue

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant, - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch