Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

Jean Calvin

"Puisque Dieu, par conséquent, nous justifie par la Médiation du Christ, Il nous Acquitte, non pas par l'aveu de notre innocence personnelle, mais par une imputation de la justice ; de sorte que nous, qui sommes injustes en nous-mêmes, sommes considérés comme Justes en Jésus Christ."

 Nombres visites
depuis sa création
 
178 012

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

B. M.

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Pinterest, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

 

Facebook suivi

Refuge Protestant Pinterest
Twitter Refuge Protestant
25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 10:03

Thanksgiving-refuge-du-Chretien.jpg

Thanksgiving

 

 

Le dernier jeudi du mois de Novembre, les Américains célèbrent "Thanksgiving" - Journée de Reconnaissance ou d'actions de Grâce à Dieu pour tous ses biens.

 

Ce moment fut dernièrement aussi fêté au Canada (deuxième lundi d’octobre).

 

Elle célèbre le souvenir de l'arrivée en 1620 des premiers pèlerins puritains Britanniques qui débarquèrent du bateau «Mayflower» dans la baie de Plymouth, fuyant les persécutions religieuses.

thanksgiving mayflowerLes rares qui survécurent aux diverses maladies dans l'année qui suivit, ne durent leur salut qu'à l'intervention providentielle d'un indien, qui leur apprit la maîtrise de l'agriculture locale.

En 1621, pour célébrer leur première année en terre promise et remercier Dieu pour Son Ssecours, les survivants créèrent la fête «d'Actions de grâces».
 


Autour d'une table sur laquelle repose la traditionnelle dinde rôtie entourée de ses légumes historiques, chaque membre de la famille partagera un évènement de l'année écoulée, pour lequel il ou elle remercie Dieu.

Il s'agit pour beaucoup de la fête de famille la plus importante de l'année.

En quoi cette belle tradition anglo-saxonne qui diffère radicalement du pitoyable "halloween" peut elle nous parler aujourd'hui ?

Elle remémore également à chaque Chrétien outre atlantique un moment particulier et mis à part pour remercier Notre Dieu en toutes circonstances pour Son Salut par Son Fils Jésus Christ, Sa Bienveillance et Son Secours, qui ne font jamais défaut à Ses Enfants.

Face aux attentes déçues, aux faux espoirs, aux  rêves inassouvis que nous nous étions forgés dans le cadre de notre vie, (avons nous encore de beaux rêves objectifs ?), face au quotidien,  les injustices, problèmes réels, oppositions,  jalousies, etc..., Dieu ne nous a nullement oublié, mais bien au contraire, Veille sur chacun(e) d'entre nous depuis le début.

Il n'a nullement oublié Ses Promesses, bien au contraire.

Que ce soit en ces temps de faibles revenus financiers commun à beaucoup, des difficultés familiales, le manque de reconnaissance dans notre travail, la maladie, la souffrance, la solitude, et la liste est loin d'être exhaustive sur bien des domaines, thanksgiving rappelle la Bonté de Dieu en toute circonstance, la Finesse et Grâce auquel Il s'attache à veiller sur chacun(e) de Ses Enfants, comme Elie fut nourri par les corbeaux en son temps.

Refuge Protestant (143)

 

 

« Je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point» Hébreux 13:5.

 

 

 

 

 

 

 

Ayons chacun(e), avec Thanksgiving ou pas, à chaque instant, notre jour «d'Actions de grâces», ce moment doux et béni pour «Rendre continuellement grâces à Dieu le Père pour toutes choses, au nom du Seigneur Jésus-Christ». Ephésiens 5:20

«Ne vous inquiétez de rien; mais en toutes choses faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des actions de grâces. Et la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence , gardera vos coeurs et vos pensées en Christ» Philippiens 4:6-7

«Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâce à Dieu le Père». Colossiens 3:7

«Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ» 1 Thessaloniciens. 5:18

cielRemercions Dieu comme nous le faisons à chaque instant, à chaque moment passé devant la Bible pour la méditer, à chaque culte de famille, et à chaque moment consacré de l'Eglise en nous rappelant, en le remerciant, ce qu'Il nous a accordé dans Sa Bienveillance.

 

Rendons Lui grâce pour les évènements, pour les personnes sur notre route, les expériences bénies, les beautés de la nature, etc...

 

Remercions Dieu pour Lui-même, pour ce qu'Il a fait dans nos vies en nous sauvant par Son Fils, pour ce qu'Il a tant accordé à travers délivrance et talent accordé.

 

Remercions Le également pour Ses Refus Paternels, Ses Non Protecteurs toujours synonyme de Sa Bienveillance Paternelle.

 

Et voyons notre cœur s'allumer, louer et s'émerveiller encore et encore en «comptant les Bienfaits de Dieu» dans notre vie.


Il y a quelques années en arrière, un couple protestant en Normandie n'avait plus grand chose à manger. Dans la prière simple et attente Confiante de Leur Père Céleste, ils entendirent frapper à la porte et une personne leur offrit un...faisan !

 

Dieu prenait et prends toujours tendrement Soin de Ses Enfants.

 

Thanksgiving-Brownscombe.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que Dieu accorde et soit remercié pour tous les faisans d'ordre matériel ou gustatif qu'Il a donné et donnera encore à tous Ses enfants dans le monde entier.

 

 

Bonne fête «d' Actions de grâces» ! Joyeux thanksgiving en Christ !

Thanksgiving_grace_1942.jpg

 

Bible (133)

Croix Huguenote

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2020 4 26 /11 /novembre /2020 18:02
Joyeux Thanksgiving !!!
Nous remercions tous Notre Dieu maintenant, avec notre cœur, nos mains et nos voix, Lui qui a accompli de si merveilleuses choses, en qui Son Peuple se réjouit ; Lui qui nous a Prodigué Son Amour sur notre chemin et est toujours nôtre aujourd'hui. Ô Seigneur Généreux, Demeure à nos côtés tout au long de notre vie ! De nos cœurs joyeux nous Te prions de nous garder dans Ta Grâce, Guide nous lorsque nous sommes déroutés. Que grâce et louanges soient rendus maintenant à Dieu le Père, au Fils, à Celui qui règne au plus haut des cieux, à Notre Dieu Unique et Eternel, jadis, aujourd'hui et à jamais, Amen !
Joyeux Thanksgiving !!!

Venez, chrétiens, rejoignons-nous pour chanter Alléluia ! Amen ! Eloges au Christ Notre Roi ; que tous, avec cœur et voix, se réjouissent devant Son Trône ; la louange est Son Choix Gracieux. Venons, élevons nos cœurs en haut, que les louanges remplissent le ciel ; Il est Notre Guide et Ami ; Son Amour ne finira jamais. Louons Notre Christ Alléluia ! Amen !  Au ciel, nous L'adorerons encore et chanterons pour toujours Sa Bonté !

Joyeux Thanksgiving !!!

 

 

Croix Huguenote Refuge Protestant

 

 

 

 

La source musicale même des endroits n'engagent pas sur certains domaines Refuge Protestant du point de vue doctrinal ou autres, ces sources trouvées pour la connaissance de chants communs restent libres & responsables pour eux-mêmes de leur contenu et direction

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 02:13
Bonne journée d'action de grâce !

Je dis à l’Éternel :

Tu es Mon Seigneur, Tu es Mon Souverain Bien !

(Psaume 16-2)

Holy Bible

 

« Thanksgiving est un moment pour exprimer une profonde et sincère gratitude à la Providence de Dieu pour l'année de Tendre Miséricorde que nous avons reçue de la Main de Sa Bienveillance. De Ses Soins, de Son Confort, de Ses Conseils, de Son Gouvernement de notre vie, nous devons prendre le temps d'être reconnaissants. "

R.C. Sproul

R.C. Sproul

R.C. Sproul

 

Qui offre l’action de grâces Me rend Gloire

 

d'après la Cantate BWV17

 

de Jean Sébastien Bach

Jean Sébastien Bach

 

Psaume 50-23

Celui qui offre pour sacrifice des actions de grâces Me Glorifie, et à celui qui veille sur sa voie Je ferai voir le Salut de Dieu.  

 

Luc 17,15-18

Jésus, se rendant à Jérusalem, passait entre la Samarie et la Galilée. Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance, ils élevèrent la voix, et dirent : Jésus, maître, aie pitié de nous ! Dès qu'il les eut vus, il leur dit : Allez vous montrer aux sacrificateurs. Et, pendant qu'ils y allaient, il arriva qu'ils furent guéris. L'un d'eux, se voyant guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à haute voix. Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus, et lui rendit grâces. C'était un Samaritain. Jésus, prenant la parole, dit : Les dix n'ont-ils pas été guéris ? Et les neuf autres, où sont-ils ? Ne s'est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu ? Puis il lui dit : Lève-toi, va; ta foi t'a sauvé. 

----

Qui offre l’action de grâces Me rend Gloire

et c’est le chemin du Salut de Dieu que Je lui indique.

Que la terre entière soit le témoin muet de la Suprême Majesté de Dieu,

l’air comme l’eau, le firmament comme la terre,

dont l’harmonie est réglée avec minutie ;

Parée des dons innombrables qu’ Il y a placés, la nature Le Glorifie,

et tout ce qui respire veut encore plus faire corps avec Lui,

alors que les langues s’animent et que les ailes battent

pour célébrer Sa Gloire .

Seigneur, Ta Bonté est aussi vaste que les cieux

et Ta Vérité s’étend aussi loin que ne vont les nuages .

Même si je ne connaissais rien de Ta Grandeur,

elle éclaterait à mes yeux à la vue de Tes Œuvres.

Comment ne pas toujours T’en Glorifier et T’en rendre Grâce ?

Puisque Tu veux nous montrer le chemin du salut. (...)

Si débordante est cette Bonté que Tu m’Offres !

Que puis-je Te donner en retour ?

Seigneur, je ne sais que T’apporter ma reconnaissance et ma louange !

Vois ma volonté, je sais ce que je suis :

le corps, la vie et la raison, la santé, la force et le caractère,

dont Tu me laisses jouir et exprimer la joie par ma bouche,

sont les fleuves de Ta Grâce, que Tu Déverses sur moi ;

Amour, Paix, Justice et Joie dans Ton Esprit Saint

sont les Trésors qui préfigurent ici-bas ce que là-haut

Tu Veux me donner de Bon en partage

pour me guérir totalement corps et âme.

Comme le Père qui a Pitié de Ses Tout Petits Enfants,

ainsi Fait le Seigneur pour nous les petits

qui Le Craignons avec la simplicité de l’enfant.

Il Connaît les pauvres créatures que nous sommes, Il le Sait,

nous ne sommes que poussière,

semblables à l’herbe que retient le râteau,

à une fleur, aux feuilles qui tombent (...)

Thanksgiving

 

Bonne journée d'action de grâce ! 

Remplis ton cœur de joie et d'allégresse, chante et loue Ton Dieu Grand est Notre Seigneur dans l'Amour et la Sagesse, Pouvoir et Majesté DivineLouez Le Seigneur, Son Peuple, louez-LeLes âmes blessées que Son Confort Connaît et ceux qui Le Craignent trouvent Sa Miséricorde, Paix dans la douleur et Joie dans le malheur ; les cœurs les plus humbles sont exaltés, la fierté humaine et le pouvoir mis à terreLouez Le Seigneur, Son Peuple, louez Le Seigneur pour les temps et les saisons, les nuages ​​et le soleil, le vent et la pluie. Remplissons nos cœurs de joie et d'allégresse, Paix et Abondance couronne nos jours. Louons Le Seigneur, remplissons nos cœurs de joie et d'allégresse, aimons Ses Lois, déclarons Ses Jugements, marchons dans Toutes Ses Paroles et Ses Voies

 

 

 

 

 

 

Holy Bible

 

Croix Huguenote

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La source musicale même des endroits n'engagent pas sur certains domaines Refuge Protestant du point de vue doctrinal ou autres, ces sources trouvées pour la connaissance de chants communs restent libres & responsables pour eux-mêmes de leur contenu et direction

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 22:50

.

« Quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâces par lui à Dieu le Père. » Colossiens 3:17

 

Le jour de l’Action de grâce est une fête nationale, il y a quelques semaines en arrière au Canada, et maintenant aux Etats Unis.

 

Les gens célèbrent partout au pays, offrant leurs actions de grâce pour les récoltes et la prospérité.

 

Nous aussi, même si nous ne sommes nullement aux Etats Unis ou Canada, nous pouvons et devons offrir nos actions de grâce pour les récoltes, le travail et tout ce que Dieu nous a offert en quoi que ce soit.

 

Nous participons à la célébration, remerciant Dieu pour Sa Bonté, Ses Bénédictions et tous Ses Dons.

 

Dieu désire être remercié.

 

Rendre grâce, cependant, n’est pas facile.

 

Lorsque nous rendons grâce, nous devons être reconnaissants.

 

Rendre grâce n’est pas une simple question de mots prononcés ; les mots doivent jaillir du cœur.

 

La reconnaissance n’est pas un trait de caractère que certains possèdent et d’autres non ; tant mieux si vous la possédez, tant pis si vous ne l’avez pas.

 

Les gens que nous qualifions de personnes reconnaissantes ne sont pas nécessairement des chrétiens reconnaissants.

 

Il y a beaucoup de personnes reconnaissantes ; pourtant, la reconnaissance qui plaît à Dieu doit être apprise.

 

Rendre grâce n’est pas une question de coutume ou de caractère, mais de foi !

 

La reconnaissance, la vraie reconnaissance, est une chose qui n’est possible que lorsque nous sommes remplis du Saint Esprit !

 

La reconnaissance devrait être la première et la plus grande de toutes les caractéristiques de la foi.

 

La reconnaissance est très importante, elle est le premier fruit que produit la Grâce de Dieu dans nos vies.

 

La reconnaissance est la mélodie fondamentale de la vie Chrétienne, comme l’exprime l’apôtre Paul :

 

« Instruisez-vous et avertissez-vous réciproquement, en toute sagesse, par des psaumes, des hymnes, des cantiques spirituels; sous l’inspiration de la grâce, chantez à Dieu de tout votre cœur. Quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâces par lui à Dieu le Père. » (Colossiens 3:16-17).

 

Même si vous n’êtes pas une personne reconnaissante en raison de votre nature ou de votre caractère, Dieu veut quand même que vous soyez reconnaissant.

 

Les chrétiens ne doivent pas être des personnes non reconnaissantes, toujours en train de se plaindre, de faire des remarques désobligeantes, de critiquer, toujours déçus de ceci ou de cela ou de toute autre chose.

 

Non, Dieu exhorte les vrais croyants :

 

« Soyez reconnaissants. » (Col. 3:15).

 

Cela ne vient pas automatiquement ; la reconnaissance doit être apprise et mise en pratique dans la vie chrétienne !

 

C’est à cela que l’apôtre Paul nous appelle en Colossiens 3:17 :

 

« Quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâces par lui à Dieu le Père. »

 

La reconnaissance jaillit alors du cœur.

 

Dieu veut que notre cœur soit reconnaissant ; c’est alors que nos paroles et nos actions en sont le reflet.

 

Trois fois l’apôtre Paul mentionne la reconnaissance comme caractéristique du véritable croyant.

 

C’est dans le contexte de sa description des changements qui se produisent quand quelqu’un vient à la foi qu’il le fait.

 

Ne mentez pas les uns aux autres, pardonnez-vous réciproquement, soyez humbles, patients, doux, etc., et soyez reconnaissants !

 

Voilà l’expression de notre conversion et de notre foi.

 

Paul dit en Colossiens 1:3 :

 

« Nous rendons grâces à Dieu le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ et nous prions sans cesse pour vous. »

 

Il dit également en Colossiens 1:12 :

 

« Avec joie, rendez grâces au Père qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière. »

 

Il ajoute en Colossiens 2:7 :

 

« Soyez enracinés et fondés en Lui, affermis dans la foi d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. »

 

Finalement, il nous exhorte en Colossiens 4:2 :

 

« Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. »

 

La reconnaissance doit être présente dans le cœur et la vie du véritable croyant, une reconnaissance envers Dieu. 

 

 

Le repas du Seigneur ou sainte Cène est un repas de reconnaissance.

 

Lorsque nous célébrons ce repas, nous remercions Dieu pour la coupe de bénédiction.

 

Pourquoi ? À cause de  l’œuvre de Christ.

 

La racine du mot grec "eucharistia" est le mot « charis », qui signifie grâce.

 

La reconnaissance trouve sa source dans la Grâce de Dieu.

 

Littéralement, être reconnaissant, c’est dire de bonnes choses au sujet de la Grâce de Dieu !

 

La Grâce de Dieu produit la reconnaissance, car Sa Grâce est un miracle et toute notre vie en dépend.

 

Tout cela grâce aux souffrances et à la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ !

 

Lors du repas du Seigneur, nous nous rappelons que sans Son Sang, sans Sa croix, sans la malédiction et l’abandon de Dieu qu’Il a soufferts, il n’y aurait pas de grâce !

 

Tout ce que nous recevons dans la vie, nous le recevons par grâce.

 

Ce sont les souffrances et la mort de Christ qui nous permettent de recevoir cette grâce.

 

« Lui qui n’a pas épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi tout avec lui, par grâce? » (Romains 8:32).

 

Derrière tout ce que nous recevons, nous devons voir la croix de Golgotha, les blessures de Notre Seigneur Jésus et le sang du Christ.

 

Voilà ce que nous devons nous rappeler dans nos actions de grâce : tout ce que nous recevons, nous le recevons par la grâce en Jésus-Christ !

 

Faisons-nous preuve d’une telle reconnaissance ?

 

Prenons-nous le temps d’être reconnaissants par la foi ?

 

Reconnaissants pour Sa Grâce, pour Son Don d’Amour en Jésus-Christ, pour la nouvelle journée que Dieu nous accorde, pour la nouvelle vie en Lui ?

 

Reconnaissants pour tous Ses Bienfaits, pour chacun d’entre eux ?

 

Reconnaissants parce qu’en tant que chrétiens, nous considérons les choses que nous avons plutôt que celles que nous n’avons pas ?

 

Car si nous nous arrêtons à ce que nous n’avons pas, nous ne pouvons être reconnaissants.

 

Nous devenons alors mécontents et le mécontentement tue notre reconnaissance.

 

La reconnaissance devient également superficielle, peu profonde, lorsque nous nous arrêtons toujours à ce qui n’est pas bon, à ce qui est décevant, à ce qui manque dans notre propre vie, dans la vie des autres gens ou dans la vie de l’Église.

 

L’anxiété et le manque de confiance étouffent également notre reconnaissance.

 

Par contre, si nous sommes remplis de la Grâce de Dieu, nous déborderons de reconnaissance.

 

Car c’est là que nous nous souvenons de la source de la véritable reconnaissance :

 

la « charis » de Dieu, Sa Grâce en Jésus-Christ !

 

Alors, nous pourrons rendre grâce même pour nos repas les plus simples, conscients que notre Seigneur Jésus-Christ nous les a mérités à la croix.

 

Nous serons reconnaissants pour la voiture que nous conduisons, nous souvenant des blessures de notre Sauveur.

 

Nous nous réjouirons plus que jamais pour notre santé, nos forces, nos diverses activités, parce que notre joie est enracinée et fondée dans les souffrances et la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ !

 

Le prix payé par Christ, qui a versé Son Sang pour nous, nous rend éternellement reconnaissants, que ce soit pour notre nourriture, nos vêtements, nos maisons, nos entreprises, nos emplois, nos médicaments ou nos traitements médicaux.

 

Car le prix qu’Il a payé à la croix nous procure bien plus que des bénédictions temporaires.

 

La reconnaissance nous aide à considérer et à utiliser ces bénédictions dans la perspective de la vie éternelle.

 

La reconnaissance nous aide à utiliser les dons de Dieu avec soin et de manière responsable, généreusement et avec miséricorde !

 

La reconnaissance nous aide à gérer nos dépenses courantes et à choisir nos loisirs d’une manière qui plaît au Seigneur.

 

La reconnaissance donne davantage de goût à notre dinde, nous permet de mieux apprécier notre verre de vin et fait de notre crème glacée un dessert plus spécial.

 

La reconnaissance rend notre célébration de l’Action de grâce plus significative.

 

Lorsque nous plaçons tous ces dons et toutes ces bénédictions à l’ombre de la croix de Christ, la Lumière de la Grâce de Dieu en Jésus-Christ rejaillit sur toutes ces célébrations. 

 

Amen,

 
 
 
William den Hollander,
pasteur Eglise Réformée Canadienne,
Ontario,
 
 
 
 
 
 
 
 

.

.

.

Source : Ressources Chrétiennes.

 

 

Partager cet article
Repost0

Charles Spurgeon

" J'avoue que je donnerais à peine un penny pour tout salut que je pourrais perdre. La vie éternelle est la chose dont nous avons besoin, la Vie de Dieu, qui ne peut jamais changer ou être enlevée de nous, et c'est ce qui est donné à toutes celles et ceux qui croient en Jésus Christ."

Car, lorsque que nous étions
encore sans force,
Christ, au temps marqué,
est mort pour des impies
 (Romains 5-6)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite ?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch