Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur Facebook, Google +

en cliquant sur l'un des deux liens 

ci dessous

Facebook suivi

 

  Google + 

 

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 00:03

refuge du chrétien 110

Le Seigneur s’adressait à ses disciples en particulier en les exhortant à ne pas s’inquiéter dans les circonstances adverses.

 

Dans Actes 20, Paul informe les anciens d’Ephèse de son départ prochain et les avertit des dangers qui guettent l’Eglise.

 

Au verset 28, il leur enseigne une précieuse vérité :

 

«L’Eglise de Dieu qu’Il s’est acquise par son propre sang est appelée le troupeau de Dieu».

 

Tous les rachetés de Jésus-Christ font partie de Son troupeau.

 

Ce sont des brebis précieuses à Ses Yeux.

 

Ce petit troupeau bien insignifiant aux yeux des hommes, fait l’objet des tendres soins du Bon Berger, et Il ne perd aucune de Ses brebis.

 

Le nombre minimum requis dans la Parole est deux ou trois (Mathieu 18.20) chrétiens intégrés dans la personne de Jésus pour s’assurer Sa Présence.

 

Aucune étiquette n’est requise, si ce n’est la foi authentique dans le Dieu de la Bible, ce qui implique une vraie repentance, la confession de ses péchés et le pardon du Tout-Puissant par Jésus-Christ, notre Sauveur.

 

Les pires assauts, ouverts ou subtils de l’ennemi de nos âmes, ne peuvent rien contre ce petit troupeau, parce qu’il est sous la protection du Tout-Puissant.

 

Le Bon Berger les entoure puissamment.

 

«Les brebis entendent Sa voix et le suivent, car Il va devant eux. Il les connaît et elles Le connaissent» (Jean 10.2-5;14.27).

 

L’Eglise a toujours été éprouvée par des dangers qui la rongeaient depuis l’intérieur :  

 

La tradition des hommes et la fausse doctrine.

 

Si le Seigneur permet les afflictions dans l’Eglise, c’est que dans Sa Bonté, ll veut la recentrer sur Lui.

 

Ainsi, nous sommes exhortés à ne pas craindre ni l’adversité des hommes ni celle de l’ennemi invisible.  

 

La crainte de Dieu, en revanche, est primordiale dans la vie de l’Eglise.

 

Et cette crainte de Dieu implique d’abord de suivre Jésus-Christ et sa Parole coûte que coûte.

 

Ce double aspect dans la vie du petit troupeau lui permet de franchir des murailles avec Dieu en Lui obéissant plutôt qu’aux hommes (Actes 4.18-19).

 

Dieu s’occupe du nombre des brebis, car c’est Lui qui ajoute à l’Eglise ceux qui doivent être sauvés (Actes 3.47).

 

Notre affaire, c’est de témoigner de Lui, de parler de ce que nous avons vu et entendu (Actes 4.20).

 

Courage, petit troupeau de Dieu.

 

Les circonstances permises par le Seigneur doivent nous stimuler à rechercher la face de Dieu et à réorienter notre position et notre vie à la lumière de la Parole de Dieu, «vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur» (Hébreux 4.12).

 

Sommes-nous prêts à nous laisser interpeller par elle ?

 

Nous avons l’ardent désir de marcher ensemble avec le Seigneur en nous laissant sonder et changer par sa Parole.

 

«Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?» (Romains 8.31-34).

 

Ne sommes-nous pas «plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés ?»

 

Confiants en Lui, nous marchons par la foi.

 

Conscients de notre petitesse, de nos imperfections, nous ne perdons pas courage (2 Corinthiens 4, 1,16; 5.6), car «Dieu nous fait toujours triompher en Christ» (2 Corinthiens 2,14).

 

«Si nous vivons, ce n’est plus nous qui vivons, c’est Christ en nous; si nous vivons maintenant dans la chair, nous vivons dans la foi au Fils de Dieu, qui nous a aimés et qui s’est livré lui-même pour nous» (Galates 2,20).

 

Si nous vivons cela, nous n’avons rien à craindre, car le petit troupeau marche sous la houlette de son divin Berger.

 

«Ils combattront contre toi, mais il ne prévaudront point sur toi; car je suis avec toi pour te sauver et pour te délivrer, dit l’Eternel » (Jérémie 15.20).

 

Le troupeau de Dieu est indestructible, car il appartient au Seigneur.

 

«L’Eternel est mon Berger... je ne crains aucun mal, car tu es avec moi» (Psaume 23).

 

Et le royaume de Dieu est à son troupeau.

 

Gloire au Seigneur !

 

Amen,

 

Henri LÜSCHER,

Bibles023

Croix Huguenote

 

 

 

 

 

 

Source : Promesses

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge du Chrétien - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch