Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur Facebook, Google +

en cliquant sur l'un des deux liens 

ci dessous

Facebook suivi

 

  Google + 

 

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 00:04
refuge du Chrétien (43)
3 Par sa puissance, en effet, Dieu nous a donné tout ce qu’il faut pour vivre dans l’attachement au Seigneur, en nous faisant connaître celui qui nous a appelés par la manifestation de sa propre gloire et l’intervention de sa force. 4 Ainsi, nous bénéficions des dons infiniment précieux que Dieu nous avait promis. Il a voulu, par ces dons, vous rendre conformes à ce que Dieu est, vous qui avez fui la corruption que les mauvais désirs font régner dans ce monde. 5 Pour cette raison même, faites tous vos efforts pour ajouter à votre foi la force de caractère, à la force de caractère la connaissance, 6 à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi l’endurance dans l’épreuve, à l’endurance l’attachement à Dieu, 7 à cet attachement l’affection fraternelle, et à l’affection fraternelle l’amour. 8 Car si vous possédez ces qualités, et si elles grandissent sans cesse en vous, elles vous rendront actifs et vous permettront de connaître toujours mieux notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Pierre 1, 3-8 )

.

Comme c’est le cas avec les dons de l’Esprit, la question des fruits de l’Esprit fait l’objet chez les chrétiens de nombreuses controverses.

 

En fait, on peut même dire qu’il règne une confusion extrême.


D’une part, il existe ceux qui, en considérant que le chrétien est actif aussi bien au moment de son salut qu’ au cours de sa vie chrétienne, confondent justification et sanctification et, d’autre part, ceux qui, en attendant tout de Dieu, confondent sanctification avec justification.

 

Si nous ne pouvons en rien contribuer à notre salut, qui reste l’oeuvre de la grâce de Dieu, nous sommes au contraire mis en contribution par la suite, dans notre marche chrétienne.


Les premiers sont en général issus du mouvement du réveil.

 

Ils sont convaincus que discipline et efforts sont absolument indispensables pour atteindre un niveau de vie chrétienne supérieur.

 

Le problème, c’est qu’il viennent avec un catalogue de méthodes pour parvenir à cet objectif :

 

fais ceci et Dieu t’utilisera, lis ta Bible régulièrement, confesse tes péchés tous les jours, évangélise une fois par semaine…

 

Charles Finney avait l’habitude d’accuser les nonchalants : celui qui ne fais pas ça et ça… est désobéissant.

 

Le second groupe, ce sont qui comme les "quietistes" d’autrefois se réfugient dans une forme de mysticisme et attendent du Saint-Esprit qu’Il fasse tout à leur place.


Ces deux positions sont dangereuses et peuvent conduire à une vie chrétienne totalement infructueuse.


En fait, la Bible affirme clairement qu’en Christ nous avons reçu une nouvelle identité et que nous sommes unis avec Lui, aussi bien dans sa mort, que dans la vie nouvelle que nous menons en tant que chrétiens :


1 Que dire maintenant ? Persisterons-nous dans le péché pour que la grâce abonde ? 2 Loin de là ! Puisque nous sommes morts pour le péché, comment pourrions-nous vivre encore dans le péché ? 3 Ne savez-vous pas que nous tous, qui avons été baptisés pour Jésus-Christ, c’est en relation avec sa mort que nous avons été baptisés ? 4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en relation avec sa mort afin que, comme le Christ a été ressuscité d’entre les morts par la puissance glorieuse du Père, nous aussi, nous menions une vie nouvelle.
5 Car si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable à la sienne.

.

Jésus n’est pas venu pour nous rendre meilleurs.

 

La personne que nous étions autrefois et qui dirigeait sa vie comme il le lui semblait bon n’existe plus ; elle a été mise à mort par la nouvelle naissance.

 

Si donc nous appartenons à Christ, il ne nous appartient plus de produire des efforts en dehors de Christ.

 

Par contre il nous appartient de demeurer unis à Lui comme le sarment tire la sève du cep de la vigne (Jean 15: 5)

Reconnaître quelles richesses sont cachées en Christ


La deuxième épitre de Pierre affirme clairement qu’il n’existe pas d’un côté des fois faibles et de l’autre des fois fortes.

 

Il n’existe en fait qu’une seule foi, cadeau que tous les enfants de Dieu ont reçu.

 

Pierre…

salue ceux qui ont reçu le même privilège que nous : la foi. (2Pierre 1,1)


Cette foi le chrétien la reçoit gracieusement lors de la nouvelle naissance.

 

Autrement dit, la foi n’a rien à voir avec une conviction personnelle, plus ou moins forte, qui serait la garantie pour l’obtention du salut et, plus tard, des bénédictions de Dieu.


Par la foi, nous recevons aussi la justification.

 

Cela n’a encore un fois rien a voir avec notre justice propre.

 

C’est la justice de Jésus-Christ, qu’Il a acquise par sa vie juste, qui nous est imputée et nous permet ainsi de plaire à Dieu.

 

Si Dieu nous voit justes, c’est parce qu’Il voit son propre Fils en nous.


Mais cela va encore plus loin.

 

L’épître aux Ephésiens nous apprend, au chapitre 1, quelles richesses et bénédictions nous ont été offertes en Christ :

 

l’élection, l’adoption, la rédemption, le pardon des péchés, la connaissance du dessein de Dieu, un héritage dans les Cieux, le sceau du Saint-Esprit…


Combien insensée serait une personne qui, après avoir reçu une somme d’argent inestimable sur son compte en banque, continuerait d’exercer un travail ingrat et laborieux qui ne lui rapporterait qu’un maigre salaire.

 

Tels sont les chrétiens qui recherchent les fruits de l’Esprit sans avoir compris ce qu’ils ont déjà reçu en Christ.


Vivre de manière conséquente sous l’influence du Saint-Esprit


Reste la question de savoir comment cette connaissance peut produire du fruit.

 

La seule connaissance ne nous condamne-t-elle pas à l’inaction ?


Dans son épitre aux Ephésiens, Paul nous rappelle :


Ne vous enivrez pas de vin cela vous conduirait à une vie de désordre mais laissez-vous constamment remplir par l’Esprit! (Ephésiens 5:18)


Il veut dire par là :

 

Ne vous placez pas sous une influence néfaste (en l’occurence dans ce cadre : le vin) mais placez-vous sous l’influence de l’Esprit de Dieu.

 

Vivez avec cette connaissance de ce que Dieu a fait pour vous afin de produire tout naturellement des fruits bons.

 

Si vous avez gouté combien Il est bon, désirez le lait de la Parole, désirez ceci et cela… (1 Pierre 2:2-3)


Ce n’est pas autre chose que ce que Pierre dit dans notre texte (voir plus haut) au verset 5 :


Pour cette raison même, faites tous vos efforts pour ajouter à votre foi …


Autrement dit, ajoutez à la foi la force de caractère, la connaissance, la maîtrise de soi, l’endurance, l’attachement à Dieu, l’affection fraternelle, l’amour… tout cela par reconnaissance, parce que vous avez compris quelles richesses insondables sont les vôtres en Jésus-Christ.


Et Pierre d’ajouter, au verset 8 :

Car si vous possédez ces qualités, et si elles grandissent sans cesse en vous, elles vous rendront actifs et vous permettront de connaître toujours mieux notre Seigneur Jésus-Christ.

 

Amen,

 

Jean-Louis Goiran,

Bible

Croix Huguenote

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Source : Le Cep

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge du Chrétien - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch