Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vie Protestante Réformée

  • : Refuge Protestant
  • Refuge Protestant
  • : Blog Protestant Réformé
  • Contact

  Ouvrez votre maison

à l'homme sans asile.

Soyez heureux de partager ;

ne maltraitez pas l'étranger qui,

rongé de chagrin, sur vos terres s'exile...

Bouchra Maurice 

  Croix Huguenote

par theme
Croix Huguenote

Vous pouvez retrouver

Refuge Protestant

sur

Facebook, Google +, Twitter

en cliquant sur l'un des trois liens 

ci dessous

Facebook suivi

Refuge Protestant Google +
Refuge Protestant sur Google +
Google plus Refuge Protestant

 

Twitter Refuge Protestant
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 12:09
C'est Dieu qui justifie (2ème partie)

Nous ne parlons pas maintenant de justice, ni de la manière dont Dieu agit avec les hommes selon leurs propres mérites :

 

si vous vous flattez de traiter alliance avec le Dieu juste d'après les ordonnances de sa loi, vous êtes sous le  coup de l'éternelle colère, car c'est là tout ce que vous méritez.

Que son Nom soit béni ! 

 

Il ne nous a pas traités selon nos péchés, mais Il nous a mis au bénéfice de sa libre grâce et de son infinie compassion.

 

« Je vous recevrai en grâce, ajoute-Il, et je vous aimerai sans contrainte.»

 

Croyez-le, car il est certain que le Très-Haut peut traiter le coupable avec une miséricorde sans bornes.

 

Il peut traiter les impies comme si toujours ils avaient été pieux.

 

Lisez et relisez la parabole de l'enfant prodigue, et considérez comment le père pardonne et reçoit, à son tour, le fils égaré.

 

Il lui témoigne autant d'amour que s'il n'était jamais parti et ne s'était jamais souillé avec les femmes débauchées.

 

Il alla même si loin que le frère aîné se mit à grommeler; mais le père ne cessa jamais d'aimer son fils repentant.

 

O mon frère ! O ma soeur ! Quelque coupable que vous soyez, si vous voulez seulement revenir à votre Dieu et Père, Il vous traitera comme si vous n'aviez jamais péché.

 

Il vous regardera comme juste et vous traitera comme tel.

 

Qu'en dites-vous ?


Ne voyez vous pas. - car je désire ne pas laisser ce beau sujet avant de l'avoir rendu parfaitement clair - ne voyez-vous pas que nul homme n'aurait eu l'idée de justifier l'impie et que personne, sauf Dieu, n'aurait pu le faire, mais que, cependant, Dieu le peut ?

 

Voyez en quels termes l'apôtre jette ce défi «Qui accusera les élus de Dieu ? C'est Dieu gui justifie.»

 

Quand Dieu a justifié un homme, il est bien justifié, il est parfaitement justifié, à bon droit, il est éternellement justifié.

 

Un jour je lisais dans une brochure remplie de venin contre l'Evangile et contre ceux qui le prêchent, que nous tenons pour vraie une espèce de théorie par laquelle nous nous imaginons que le péché peut être ôté de l'humanité.

 

Nous n'établissons aucune théorie, nous proclamons un fait.

 

Le plus grand fait que la terre ait vu, c'est que Christ, par son précieux sang, efface le péché dès maintenant, et que Dieu, pour l'amour de Christ, traitant les hommes selon son infinie miséricorde, pardonne aux coupables.

 

Il les justifie, non d'après ce qu'Il voit ou prévoit devoir être en eux, mais selon les richesses de la grâce qui remplit son cœur.

 

Cela, nous l'avons proclamé, nous le proclamons, et nous voulons le proclamer tant que nous vivrons.

 

«C'est Dieu qui justifie.»

 

Il justifie l'impie. Comme il n'a pas honte de le faire, nous n'avons pas honte de le répéter.

La justification qui a Dieu Lui-même pour auteur est un fait indiscutable.

 

Si le Juge m'acquitte, qui peut me condamner ?

 

Si le tribunal suprême de l'univers m'a déclaré juste, qui pourra m'accuser ?

La justification divine est une réponse suffisante aux exigences d'une conscience angoissée.

 

Le Saint-Esprit a ses voies et moyens pour faire entrer la paix dans notre être entier de telle sorte que nous ne demeurons pas plus longtemps dans la crainte.

 

Avec cette justification, nous pouvons défier les rugissements et les outrages de Satan et des impies.

 

Avec elle nous ressusciterons sans effroi, et nous affronterons les dernières grandes assises :


Devant le tribunal suprême
Je comparaîtrai hardiment
Qu'ai-je à craindre du Jugement ?
Je suis absous par Dieu lui-même !


Mon ami, le Seigneur peut effacer tous nos péchés.

 

En vous l'affirmant, je ne donne pas un coup d'épée dans l'eau :

 

«Toute espèce de péché et de blasphème seront pardonnés aux hommes».

Quand bien même vous vous seriez plongé dans le crime jusqu'au cou, d'un seul mot, Il peut enlever la souillure en disant :

 

«Je le veux, sois pur.»

 

L'Eternel est riche en miséricorde.(...)

 

C'est Dieu qui justifie (3ème partie)

Bible

Croix Huguenote

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Refuge Protestant Refuge Protestant - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Album Refuge Protestant

Alors que nous étions encore sans Force,
Jésus au temps marqué par Dieu,
est mort pour nous
sauver et délivrer
 (La Bible)

Croix Huguenote

  Une femme oublie-t-elle

l'enfant qu'elle allaite?

... Quand elle l'oublierait,

Moi je ne t'oublierai point.

Voici, je t'ai gravée sur mes mains

Esaïe 49.16

Croix Huguenote 

par theme

 

Google-Translate-English to French  drapeau-israel.gif   Traduire français en ItalianTraduire français en SpanishGoogle-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Arabic Traduire français en PortugueseTraduire français en Arabic Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Korean BETAGoogle-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Croatian Traduire français en NorwegianTraduire français en Arabic Traduire français en Polish  Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA   Traduire français en SwedishTraduire français en Dutch